Mon mur de cadres grâce à Desenio



Hello mes chatons,

Je sors de la torpeur estivale pour vous parler de plusieurs choses. D'abord, pour vous dire que le blog va reprendre doucement son activité et que je vous réserve plein de jolies choses, notamment la reprise (que j'espère pour de bon cette fois) de ma rubrique 1 Tenue 1 Bouquin, mais aussi des articles philosophies, et bien d'autres thèmes que j'ai hâte, mais alors vraiment hâte de partager avec vous.
Et aujourd'hui c'est l'heure d'un sujet bien rare (et c'est dommage) sur ce blog, puisque je vais vous parler décoration intérieure. Pendant des années je n'attachais pas vraiment d'importance à la décoration de mon chez moi, et c'est depuis que j'ai la chance de vivre en maison que finalement j'y prends goût (mais ça reste quand même occasionnel hein, faut pas pousser non plus !). Grâce aux nombreuses brocantes où je peux me rendre, il faut dire que j'ai carrément l'occasion de trouver de très beaux objets à moindre prix, et au fil des années j'accumule des objets que j'aime beaucoup et qui ensemble forment une certaine cohérence et donnent de l'âme à la maison.

Mon seul regret est de ne pas réussir à trouver de beaux cadres en brocante. Depuis l'année dernière j'ai commencé à faire beaucoup de photos argentiques, et j'avais envie de les accrocher aux murs, mais je cherchais des cadres fins et discrets pour ne pas noyer les photos dans la décoration... Impossible d'en trouver de seconde main, ou alors de piètre qualité. J'avais donc un peu laissé tomber l'affaire, me disant qu'après tout je m'en passais. Mais c'était sans compter le mail surprise que j'ai reçu de Desenio le mois dernier, m'offrant les cadres de mon choix ! Et en plus, leurs formats sont exactement ceux que j'imaginais pour mes photos ! Imaginez ma joie, que j'essayais quand même de contenir pour garder mon esprit critique. Et honnêtement, jusqu'à ce que j'ai les cadres dans les mains j'étais sceptique, c'était un peu trop beau comme hasard pour être vrai. Eh bien, que nenni, car les cadres étaient parfaits, bien emballés et donc arrivés en parfait état chez moi.



Ni une ni deux, armée de clous et d'un marteau, je n'ai non pas fait de la philosophie à coup de marteau (n'est-ce pas, Nietzsche), mais des trous dans un des murs. Les photos développées, accrochées, et moi bien satisfaite ! Sans compter que j'avais pu aussi choisir chez Desenio des posters avec des illustrations vintage, qui complétaient bien le thème nature de mon mur. Mélanger les posters et mes photos me plaît bien, je trouve qu'ils se mettent en valeur mutuellement et ça donne un certain équilibre visuel à mon mur.

Si vous aussi vous cherchiez de quoi décorer vos murs ou encadrer vos photos, je vous recommande vraiment le site Desenio, en toute sincérité. Les cadres sont hyper faciles à utiliser, et je le vous dis en qualité de Pierre Richard que je suis car je trouve toujours le moyen de me faire mal quand je fais du bricolage ! Là, aucun problème, les cadres s'ouvrent à l'aide de clips très facile à faire et à défaire, et il y a un plastique de bonne qualité pour protéger les photos. Au niveau des prix on est sur du vraiment accessible, comptez 4,95€ pour le format 13x18 (le plus petit), 9,95€ le 21x30, 14,95€ le 30x40 (ce sont les trois formats que j'ai choisi). A l'occasion pour mes prochaines photos, je suis certaine de retourner chez Desenio pour trouver de jolis cadres discrets ! Maintenant, j'aimerais beaucoup enrichir mon mur, parce que vous me connaissez, la discrétion et le minimalisme c'est pas vraiment mon truc, et j'espère trouver des cadres super kitsch et plein de curiosités à mélanger avec ces cadres. Je pense que ça pourrait vraiment donner un résultat sympa !

Voilà pour aujourd'hui, j'espère que ça vous a plu ! Plein de bécots mes chatons, je vous retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article <3

*article non sponsorisé

 

Commentaires

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés