Un bacio a mezzanotte



 
Non ti fidar
Di un bacio a mezzanotte
Se c'è la luna non ti fidar
Perché perché
La luna a mezzanotte
Riesce sempre a farti innamorar
Non ti fidar di stelle galeotte
Che invitano a volersi amar
Mezzanotte per amar
Mezzanotte per sognar
Fantasticar
Ma come farò senza più amar
Ma come farò senza baciar
Ma come farò a non farmi tentar
Luna luna tu
Non mi guardar
Luna luna tu
Non curiosar
Luna luna tu
Non far la sentinella
Ogni stella in ciel
Parla al mio cuor
Ogni stella in ciel
Parla d'amor
Ogni stella in ciel sarà
La mia stella
Mezzanotte per amar
Mezzanotte per sognar
Fantasticar
Non ti fidar
Di un bacio a mezzanotte
Se c'è la luna non ti fidar
Perché perché
La luna a mezzanotte
Riesce sempre a farti innamorar
Non ti fidar di stelle galeotte
Che invitano a volersi amar
Mezzanotte per amar
Mezzanotte per sognar
Fantasticar


Ne te fie pas
A un baiser à minuit
S'il y a la lune ne te fie pas
parce que parce que
La lune à minuit 
réussit toujours à te rendre amoureux
Ne te fie pas aux étoiles prisonnières
Qui nous invite à vouloir nous aimer
Minuit pour aimer
Minuit pour rêver
Fantasmer
Mais comment ferais-je sans aimer
Mais comment ferais-je sans embrasser
Mais comment ferais-je sans me faire tenter 
Lune, ô Lune,
tu n'espionnes pas
Lune, ô Lune,
tu ne surveilles pas,
Chaque étoile dans le ciel
Parle à mon coeur
Chaque étoile dans le ciel
Parle d'amour
Chaque étoile dans le ciel sera
Mon étoile
Minuit pour s'aimer
Minuit pour rêver
Fantasmer 
Ne te fie pas
A un baiser de minuit
S'il y a la lune ne te fie pas
parce que parce que
La lune à minuit 
réussit toujours à te rendre amoureux
Ne te fie pas aux étoiles prisonnières
Qui nous invite à vouloir nous aimer
Minuit pour aimer
Minuit pour rêver
Fantasmer

(traduction personnelle)




Crédit photos : Luc Dujardin

* * *

Bandeau* : Grain de Malice

Manteau et pull : +seconde main (via Emmaüs)

Jupe : Lindy Bop (vieux modèle)

Jupon : Banned clothing

Bottes : +New Rock

Boucles d'oreilles : +Les Néréides (via Vinted)

* * *

Tous les articles précédés de + sont des articles produits avec certitude de façon éthique (respect de la main d'oeuvre et de son savoir faire ou respect de l'environnement ou les deux à la fois), ou bien ont été acquis de seconde main dans un soucis écologique et d'anti-consumérisme de ma part.

Tous les articles suivis d'une * ont été offerts par la marque en question.

Aucun lien n'est affilié. 

Retrouvez mon article sur mes marques éthiques préférées >ici<



Hello mes chatons,

Décidément, je me rappelle devoir vous écrire systématiquement au lendemain de mes concours blancs ! Sûrement parce que ce sont les seuls jours où je me sens vidée de mon esprit philosophique et donc je me sens plus "disponible" pour vous écrire.

Je regrette un peu de ne pas avoir le temps de vous écrire de textes de vulgarisation philosophique cette année, ça me manque beaucoup, et je sais qu'à vous aussi car je reçois souvent des messages pour me demander quand est-ce que je vais reprendre ma rubrique 1 Tenue 1 Bouquin... Je suis désolée, le temps est ingrat et file à toute vitesse T_T et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir des projets et des photos en stock !! Bon, je vous le promets, après la folie des concours je m'y remets !

Néanmoins, je pense vous écrire un petit article la semaine prochaine sur le sujet Aimer, qui était le premier entraînement concours que j'ai eu en octobre dernier. Vu que c'est la Saint Valentin la semaine prochaine et je suis très originale (lol), une petite réflexion sur le sujet me semble à propos, et j'ai super envie de vous partager quelques références philo sur le sujet, qui évidemment a beaucoup inspiré les philosophes à travers les siècles. Je vous laisse y réfléchir de votre côté, ça pourrait être sympa de confronter ce que vous auriez dit à ce sujet avec mes propres idées ! A ce sujet n'hésitez pas à m'écrire, ici, sur Instagram ou par mail (matoushisleblog@gmail.com), j'adore parler philo avec vous, et n'hésitez pas à me demander des références de livre, je ne prétends pas avoir le savoir absolu mais c'est parfois intimidant de se lancer dans l'océan sans fin de la philo, alors si je peux vous aiguiller c'est avec plaisir.

D'ailleurs en parlant de Saint Valentin cette année je suis ravie de n'avoir quasi pas vu de discours consensuels du type "la St Valentin c'est trop commerciaaaaal" "quand on s'aime c'est tous les jours, pas besoin d'une fête pour ça" blablablaaaa. Je sais que je le dis chaque année sur mon blog, mais ce type de phrases convenues m'agace comme pas possible. Déjà parce que ce type d'objection est TELLEMENT répété qu'il devient complètement vide et creux. Ensuite par ce que c'est super hypocrite pour deux raisons. La première, c'est que les gens qui disent ce genre de chose fêtent Noël, qui est une fête on ne peut plus commerciale et superficielle. Je rappelle quand même qu'à la base c'est une fête chrétienne, et que c'est quand même super hypocrite de cracher sur la Saint Valentin quand on fête Noël sans être chrétien, se goinfrer, faire plein de cadeaux et après s'afficher sur les réseaux sociaux avec tous les cadeaux qu'on a reçu. Ouais ouais, je vous vois venir : Noël c'est plus vraiment une fête chrétienne, tout le monde le fête, etc. Donc déjà, si, c'est une fête chrétienne, au moins l'assumer et le savoir ce serait bien. En tant que chrétienne catholique, chaque année je suis soûlée par la course à la consommation alors que tout le monde crache sur la religion. Je suis fatiguée de l'hypocrisie ambiante, et j'aimerais vraiment qu'un jour on crée une autre fête, comme Noël, avec une autre date, qui serait comme une "fête de la famille" ou je sais pas quoi, et qu'on foute la paix aux chrétiens qu'ils puissent fêter la naissance du Christ en paix (même si, je suis d'accord que ce sont des foutaises et que Jésus n'est pas né en décembre. C'est un autre débat, qui ne devrait concerner que les chrétiens entre eux d'ailleurs). Donc quand on me fait un laïus contre le consumérisme, quand on s'est fait péter la panse et le porte-monnaie à Noël et qu'on crache sur la religion ensuite, non mais laissez moi rire.

La seconde raison, c'est que franchement non quand on s'aime c'est pas tous les jours, c'est pas la fête chaque année, et on n'est pas obligés de se montrer qu'on s'aime chaque jour de l'année. Déjà, et je pense que c'est le plus important, il n'y a pas de règles en amour. (ce qu'on verra la semaine prochaine, haha) Chaque personne aime à sa propre manière, chaque couple fonctionne d'une manière différente. Il y a des couples qui ont besoin d'être attentionnés chaque jour. Des couples qui se disent rarement "je t'aime", des couples qui sont tout le temps collés ensemble ou au contraire qui ont besoin de distances. Peu importe, chacun fonctionne différemment. Alors commencer à balancer des phrases aussi stupides que "l'amour c'est regarder ensemble dans la même direction" ou "quand on s'aime c'est tous les jours" "quand on s'aime on doit se le prouver tous les jours" : non. Ce n'est pas légitime de sortir des âneries pareilles, sauf pour flatter le sens commun de l'évidence creuse. Quand on y réfléchit deux secondes, chacune de ces phrases peut être démonter en deux secondes : aimer c'est aussi être différent et respecter la différence de l'autre qui, en regardant dans une autre direction que soi, nous fait découvrir d'autres horizons et ouvre notre esprit à la différence... et donc nous rend plus ouvert et plus tolérant.
Aimer, est-ce aimer chaque jour de la même façon ? Pour être en couple depuis bientôt 10 ans avec la même personne, je peux vous assurer que non. Il y a des jours où on aime moins l'autre, des jours où on y pense carrément pas, des jours où on a pas le temps de s'aimer, des jours où l'autre nous soûle tellement que pendant quelques instants on ne l'aime plus, etc. Franchement, aimer constamment de la même façon me semble impossible, car nous ne sommes pas des êtres constants. Notre vie intérieure, nos sentiments fluctuent tout le temps en fonction de notre état de stress, notre estime de nous-mêmes, notre expérience dans la journée, nos lectures... C'est pareil pour l'autre, et en plus l'autre est par définition autre que nous-mêmes, donc toujours un peu étranger à notre propre être, ce qui implique qu'il est toujours imprévisible, même si on le connaît depuis 10 ans. Ce qui aide, c'est qu'avec le temps, on apprend à ajuster nos réactions à l'autre, on apprend à reconnaître les signes qu'il-elle émet pour transmettre ses émotions, ce qui fait qu'on apprend aussi à calmer son ego, à faire des concessions, et à se réconcilier plus vite en cas de dispute. Pour ce qui est de prouver son amour tous les jours, c'est un peu pareil. Et même si on se prouve son amour tous les jours, c'est agréable de se faire des journées spéciales couple. OK, vous allez me dire "ouais mais c'est pas obligé d'être la Saint Valentin" : tout à fait ! Sauf que ce n'est pas la peine de mépriser ceux qui, comme moi, aime aussi fêter la Saint Valentin. J'attends cette journée chaque année avec impatience, mon copain aussi, c'est même juste un prétexte pour se féliciter mutuellement d'avoir supporté l'autre une année de plus (je rigole) (quoique...). On se fait régulièrement des journées couple, mais la Saint Valentin c'est particulier, car c'est une fête mondiale, alors j'aime bien me dire qu'on est tous à fêter l'amour le même jour, dans le monde entier.

Je pense que la mauvaise aura de la Saint Valentin vient du fait que socialement c'est encore une fête très hétéro-normé, qu'on met la pression aux célibataires ce jour-là. Je trouve ça dommage, car en fait c'est la fête de l'amour, qui n'a aucune forme précise, qui est libre, et qui devrait être célébré justement parce qu'il est libre et sans aucune limite. C'est à nous de le faire sortir de son enclave, en juste dédramatisant : on n'est pas obligés d'aller au resto, on n'est pas obligé d'être en couple ce jour-là, on n'est pas obligé d'être hétéro... c'est nous qui nous posons nos propres limites et celles des autres. En étant juste tolérant, on rendra ce jour vraiment spécial et libre d'être célébrer par qui en a envie. Je vois par exemple le hashtag "galentines day" en anglais (jeu de mot entre "gal" (fille) et "val-entin") qui célèbre le 14 février la grande amitié entre deux personnes. Quand on y pense, l'amour et l'amitié sont très proches... c'est d'ailleurs un sujet très exploité en philosophie, car il est vraiment difficile de prononcer avec certitude les différences entre amour et amitié. Pour moi, j'ai du mal à les discerner, j'aime bien dire que mon copain est mon amoureux et mon meilleur ami, car je lui confie absolument tout, et réciproquement, mais en même temps ce n'est pas juste mon meilleur ami, il y a du désir entre nous qui fait qu'on s'aime avec amour. Enfin bref, c'est un autre sujet, mais pour vous dire qu'en fait, amour, amitié... toute forme d'expression de l'amour devrait être célébré sans complexe et avec joie. Une journée mondiale pour célébrer le fait d'être aimé et de pouvoir aimé, perso je trouve ça plutôt cool :)

Et puis, fêter ou ne pas fêter la Saint Valentin, au fond ce n'est pas important. Ce qui compte c'est ne pas juger durement l'une ou l'autre envie, de respecter le choix de chacun-e, et de continuer à tolérer ce qui est différent, tout en réfléchissant sur sa propre décision et celle des autres, confronter les arguments, s'enrichir de la différence, et s'enrichir l'esprit.

Avec mon copain cette année j'avais prévu une super journée à Lyon, mais malheureusement on a du annuler. Une des chattes sauvages qui squatte chez nous et qui est plus ou moins notre chat, doit être stérilisée, ça coûte une blinde (elle a des soucis aux yeux et on doit la faire tatouer), donc on a été des adultes responsables et on ne se fera pas de journée ouf, l'argent sera pour notre Minette. Mais du coup ça nous a donné l'occasion de réfléchir et de nous demander ce qui nous ferait vraiment plaisir à nous deux : marcher dans la neige, manger un repas simple mais savoureux (et local, parce qu'on est des bobos assumés), boire un bon vin, regarder un film et lire chacun de son côté en caressant les chats. Comme quoi, l'amour c'est pas forcément compliqué ! Du coup ça sera très certainement notre programme, et je m'en réjouis. Après 9 ans d'amour, je suis contente de voir que mon copain et moi sommes sur la même longueur d'onde. On n'est pas toujours d'accord, ce qui est cool car comme ça on conserve notre individualité, mais en général on est synchro. Après je pense qu'en presque 10 ans on a eu le temps d'apprendre à se connaître, à s'ouvrir à l'autre, et du coup nos goûts maintenant sont une synthèse de nos deux personnalités. Exemple : je détestais la science fiction, maintenant j'adore (mon copain est fan), mon copain ne s'intéressait pas au cinéma japonais maintenant il adore. Je ne connaissais rien en produits du terroir (j'ai grandi en Tunisie), mon copain est un fin connaisseur (il a fait un lycée agricole en plus), maintenant c'est moi qui organise les plateaux fromages et qui choisit le vin, et je bats régulièrement mon copain à notre jeu quand on marche dans la campagne "devine la race de la vache". Mon copain n'avait jamais lu une ligne de philosophie, maintenant je le vois prêcher la parole de Rousseau dès qu'il en a l'occasion. C'est émouvant, on a traversé des sales périodes, mais aujourd'hui je suis contente qu'il soit devenu mon compagnon, et notre amour-amitié m'est très précieuse.

Bref, sur ces notes un brin fleur bleues, je vous laisse mes chatons.

A jeudi pour un article philo !

Bécots <3







Commentaires

  1. Toujours aussi canon ! J'adore ta tenue :)
    Bisous
    http://paulynagore.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un enchantement. Très intéressant. Je reviendrai m'y poser. N'hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Décidément, j'adore tes analyses ! Je ne fête pas la Saint-Valentin car... je n'y vois pas vraiment d'intérêt, mais c'est une fête qui ne me dérange pas. Mais ce que tu dis pour Noël est juste, la fête perd son vrai caractère en devenant de plus en plus commerciale, et même si je ne suis pas croyante je suis d'accord avec le fait que ça ne devrait plus être une fête aussi commerciale.
    Concernant tes mots au sujet du couple, c'est très intéressant. Tu dis qu'il n'y a pas de règles en amour, je le crois tout à fait, déjà parce que chacun est différent et que des règles ne s'appliqueraient qu'à une certaine catégorie de personnes. Et surtout, l'amour ne doit pas être quelque chose de contrôlé comme la vitesse sur l'autoroute, l'amour c'est quelque chose de libre, de choisi, que nous seuls pouvons influencer. Ce n'est pas représenté par ces citations qui, parfois, sont justes, mais pas toujours. Car déjà je me dis que quand on est amoureux on peut aussi se regarder l'un l'autre, et pas juste dans la même direction XD.

    Enfin bref, tu as un don pour exprimer des idées incroyablement justes, en tout cas ça me parle. Alors merci :)

    PS : j'ajoute ton blog dans ma blogroll, mais je ne suis pas du tout intéressée (pas comme "Shana" dans les commentaires, apparement... ;p)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés