Le Cercle des Licornes Disparues : Look de fête avec La Halle - Impressions orientalistes


Hello mes chatons,

Me revoilà pour une toute dernière collaboration 2017 avec le Cercle des Licornes Disparues (retrouvez les looks des autres licornes à la fin de l'article ;) ), cette fois nous avons eu le plaisir de recevoir une tenue de fête de la part de La Halle. Je ne connaissais pas bien cette enseigne, et j'ai été plutôt ravie de voir qu'ils promeuvent à leur façon le Made in France avec toute une collection de chaussures et quelques vêtements. C'est déjà un super début et ça fait plaisir de voir des enseignes qui s'investissent pour promouvoir une mode plus équitable.

Sinon, La Halle s'investit beaucoup pour produire des vêtements pour toutes les tailles, avec une gamme standard et une gamme grande taille, et si je les mets dans le même panier c'est que les vêtements standards vont jusqu'au L voir XL qui taille grand et qui peuvent tout à fait convenir à une taille 48/50. Mine de rien, ça fait plaisir. Parce que je trouve ça toujours un peu triste de devoir cliquer sur l'onglet "grandes tailles" ou bien ne même pas regarder des rayons standards de peur d'être frustrée ou triste de ne rentrer dans rien. Eh bien, chez La Halle, point de frustration, en plus les prix sont accessibles aux petits portes monnaie. Je ne souhaite qu'une chose : que leur gamme éthique marche bien pour qu'ils aient envie de la développer encore plus !

En ce qui me concerne... comme chaque année j'ai envie de faire des photos dans un esprit années folles. Je ne sais pas pourquoi, mais ça fait deux ans que ça me fait le coup ! En regardant les collections de La Halle, je fus brusquement saisie d'une furieuse envie de faire un look mi-cabaret mi-orientaliste des années 20, surtout quand mes yeux ont croisé le chemin de ce fabuleux kimono. J'ai 1000 envies et idées pour le prendre en photo, mais pour commencer, on a eu la chance d'avoir un peu de neige ce weekend alors hop ! j'ai pu jouer les contrastes entre les belles fleurs qui évoquent l'Asie extrême orientale et les paysages glacés et montagneux de ma chère Savoie.
Pour le makeup j'ai envie de faire des transformations physiques en ce moment, je n'ai plus envie de me maquiller pour "être jolie". J'ai envie d'être bizarre. Bon, ok, j'ai toujours été bizarre ! Mais cette fois j'ai envie de pousser ça dans le maquillage. Après tout, si je ne m'éclate pas dans mon blog, quand est-ce que je le ferai ? Et puis je sens que si je ne m'investis pas plus dans des séances artistiques je vais fermer mon blog. Le monde de la consommation m'écoeure (dit la fille qui vient de vanter les mérites d'une enseigne de consommation) (mais c'est pas pareil puisqu'ils ont une démarche éthiques et tolérante ! là je parle de la consommation pure et aveugle, celle qui n'a pas d'autres fins en soi que de pousser les gens à consommer !), et surtout le monde des blogs. Trop de partenariats, trop de cadeau, trop de personnes qui tiennent des discours en contradiction avec leurs actions... ça me rend trop triste.
D'ailleurs je pense que vous l'avez remarqué, je ne travaille plus qu'avec quelques enseignes, dont 99% de marques éthiques, et des petits créateurs, parce que là je me dis que je suis vraiment utile. Ensemble, nous créons du sens et pas seulement de la bête consommation. Quand il y a création de sens, alors ça me convient. Ce que je ne supporte plus, c'est le monde de la consommation pour la consommation. Comme si consommer nous donnais la légitimité de dire que nous existons. Mon Dieu, heureusement qu'il n'y a pas que la consommation dans ma vie, sinon que je serai triste. Sans doute la campagne aide pour ça, car à Paris je me souviens avoir été prise aussi dans ce tourbillon insensé de l'achat pour l'achat.

Noël dans tout ça me laisse perplexe, car d'un côté il y a évidemment les gens qui étalent leurs cadeaux "eh regarde j'ai trop de cadeaux mon existence est meilleur que la tienne" (loool) (ya pas d'autre mot) (ce comportement est d'une telle puérilité que ça me laisse pantoise), et de l'autre je vois fleurir un peu partout des réactions de personnes qui veulent changer cet aspect consumériste de Noël. Est-ce que, d'un certain côté, nous avons poussé la consommation si loin qu'elle est à son paroxysme et va entamer l'inévitable face descendante de toute idéologie dans l'humanité ? Je l'espère, car à trop réduire notre essence à ce que nous produisons de consommable, nous nous trouvons dans un monde vide de sens. Les échanges que j'ai avec vous sur ce sujet me redonnent de l'espoir, car je constate ne pas être seule dans ce désarroi. Comme quoi, priver l'homme de sens c'est le priver de lui-même, et tant qu'il y a de la pensée il y a de l'espoir pour une création de sens vitale.

En parlant de Noël, cette année ça va être vraiment une première pour moi : je n'ai demandé aucun cadeau (apparemment l'Amoureux s'est pas laissé démonter malgré tout...), nous ne consommerons pas de foie gras, ni de champagne, ni rien de ce que d'habitude, pris au piège dans le harcèlement médiatique imposeur de normes sociales aussi arbitraires que tachées d'intérêts marketing immoraux, nous consommons pour Noël. Non, ce Noël j'ai envie de le passer dans l'amour, la musique, les choses simples, et retrouver cette joie d'enfant d'ouvrir des présents simples qui m'ont été offerts avec sincérité, amour et spontanéité. Même si je n'avais pas de cadeaux, une carte, un baiser et une belle journée à discuter, ça vaut tout l'or du monde.

Et vous, quoi de prévu pour Noël ? J'arrive pas à croire que c'est dans moins de 5 jours ! En plus il faut dire que Noël n'est pas synonyme de grande joie pour moi, puisque ça fait 8 ans que j'étudie et que j'ai toujours eu des examens en janvier, donc j'ai toujours passer mes vacances à travailler... (-_-)
Quand mon premier Noël sans partiels, sans révisions, et sans stress académique arrivera, je crois que ce sera mon vrai plus beau cadeau ! haha

Bécots mes chatons, et on se retrouve vendredi matin (je ne publie que rarement le matin mais c'est Noël, on se lâche !) pour un article avec des photos dans l'esprit de Noël et je pense, le second volet du triptyque de la vita activa !



Crédit photos : Luc Dujardin

* * *

Lieu : Route de Novalaise, Savoie

* * *

Kimono* : La Halle (dispo ici)

Jupe* : La Halle (dispo ici)

Cape : Tara Jarmon

* * *

Chaussures* : La Halle (dispo ici)

Bijoux : +Lotta Djossou

Couronne de fleurs : +Magaela Accessories

 * * *

Tous les articles précédés de + sont des articles produits avec certitude de façon équitable (respect de la main d'oeuvre et de son savoir faire ou respect de l'environnement ou les deux à la fois). 

Tous les articles suivis d'une * ont été offerts par la marque en question.

Aucun lien n'est affilié.


















Et voici les looks des autres licornes Anaïs, Audrey, et Ninah ! cliquez sur les photos pour accéder à leurs articles :)


 https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.big-or-not-to-big.com%2Fcercle-des-licornes-disparues-xmas-look-de-fete-la-halle&h=ATOqyMnfoWBjbp6Z3mzPaf6fcs5WlsZpsibdMUHR8V_nLcN2ftoR9OMtJv4C2k2ubaIKovS7HbOrOy37lNqqA_dk8qCgqV-0tvhdQAMuKEJhscuREtTyGz7h5fMETya879t08taQjFM

https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwp.me%2Fp7XroM-3ev&h=ATOqyMnfoWBjbp6Z3mzPaf6fcs5WlsZpsibdMUHR8V_nLcN2ftoR9OMtJv4C2k2ubaIKovS7HbOrOy37lNqqA_dk8qCgqV-0tvhdQAMuKEJhscuREtTyGz7h5fMETya879t08taQjFM

Commentaires

  1. Tellement fan des photos et c'est totalement vrai ce que tu dis sur la société de consommation et les blogueuses qui se disent "responsables".
    Je ne travaille plus qu'avec certaines marques mais sinon je refuse le plus souvent les partenariats mode
    Biz Jeny

    RépondreSupprimer
  2. un bonheur de venir ici
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés