Pastel dream

look pastel grande taille

Voeu.

Si j’étais la feuille que roule
L’aile tournoyante du vent,
Qui flotte sur l’eau qui s’écoule,
Et qu’on suit de l’oeil en rêvant ;

Je me livrerais, fraîche encore,
De la branche me détachant,
Au zéphyr qui souffle à l’aurore,
Au ruisseau qui vient du couchant.

Plus loin que le fleuve, qui gronde,
Plus loin que les vastes forêts,
Plus loin que la gorge profonde,
Je fuirais, je courrais, j’irais !

Plus loin que l’antre de la louve,
Plus loin que le bois des ramiers,
Plus loin que la plaine où l’on trouve
Une fontaine et trois palmiers ;

Par delà ces rocs qui répandent
L’orage en torrent dans les blés,
Par delà ce lac morne, où pendent
Tant de buissons échevelés ;

Plus loin que les terres arides
Du chef maure au large ataghan,
Dont le front pâle a plus de rides
Que la mer un jour d’ouragan.

Je franchirais comme la flèche
L’étang d’Arta, mouvant miroir,
Et le mont dont la cime empêche
Corinthe et Mykos de se voir.

Comme par un charme attirée,
Je m’arrêterais au matin
Sur Mykos, la ville carrée,
La ville aux coupoles d’étain.

J’irais chez la fille du prêtre,
Chez la blanche fille à l’oeil noir,
Qui le jour chante à sa fenêtre,
Et joue à sa porte le soir.

Enfin, pauvre feuille envolée,
Je viendrais, au gré de mes voeux,
Me poser sur son front, mêlée
Aux boucles de ses blonds cheveux ;

Comme une perruche au pied leste
Dans le blé jaune, ou bien encor
Comme, dans un jardin céleste,
Un fruit vert sur un arbre d’or.

Et là, sur sa tête qui penche,
Je serais, fût-ce peu d’instants,
Plus fière que l’aigrette blanche
Au front étoilé des sultans.

Victor Hugo.

Top bardot lili la tigresse

Crédit photos : l'Amoureux

 * * *

Blouse : +Lili la Tigresse * (dispo ici)
Jupe : LindyBop

* * *

Boucles d'oreilles : +Les Néréides * (dispo ici)
Collier : +Voriagh (dispo ici)

* * *


Tous les articles précédés de + sont des articles produits avec certitude de façon équitable (respect de la main d'oeuvre et de son savoir faire ou respect de l'environnement ou les deux à la fois).
Tous les articles suivis d'une * ont été offerts par la marque en question.


collier voriagh

Hello mes chatons,

Est-ce l'approche de l'été, je ne sais pas, mais je rêve d'évasion... pas forcément une évasion physique, mais je me surprends souvent à révâsser sans but précis, moi qui d'habitude cogite tout le temps sur des détails (pas forcément très utiles d'ailleurs !). Je me perds dans des rêveries diurnes, un coup je pense à tous ces pays qui m'attirent mais que je n'ai jamais visité et que je ne connais que par la musique ou l'art que j'en ai vu, un autre coup je m'évade dans des contrées que je connais déjà et dont les doux souvenirs me bercent. En ce moment je finis mon mémoire, c'est sans doute pour cela qu'il m'est important de pouvoir soulager mon esprit par des divagations légères et joyeuses, tant j'ai l'esprit préoccupé par des questions difficiles et douloureuses... je suis à la fois soulagée et triste de tourner la page de mon mémoire, il m'a obsédé pendant deux ans, et c'est maintenant le rideau de fin sur mon master, sur mon cursus de philosophie à Paris. Il s'en est passé des choses pendant ce cursus, et je ne regrette rien, même si mon parcours en philo fut chaotique. Je crois que j'avais besoin d'éprouver mon désir de philosophie, de me mettre à l'épreuve, et j'en ai acquis une seule certitude : je ne pourrai jamais vivre sans philosophie. C'est ma vocation ultime je crois, même si plein de choses m'attirent. Et j'en suis finalement contente, même si je rêve des fois d'avoir choisi une autre voie, quand je me retrouve le nez dans mes livres à penser, je me dis qu'il n'y a pas de plus grande exaltation pour moi !
Il me reste maintenant à écrire le prochain chapitre de ma vie... et honnêtement, je ne sais pas du tout où ça va déboucher ! Mais après tout, n'est-ce pas l'intérêt de la vie que d'être en permanence en création de son devenir ? C'est angoissant, mais aussi exaltant, et surtout pas ennuyant. Je crois que je préfèrerai mourir que d'avoir une vie ennuyeuse, c'est ma plus grande peur, de me retrouver prisonnière d'une vie sur laquelle je n'ai aucun pouvoir.

Et vous, ce serait quoi votre peur dans votre vie ? (à part, on est d'accord, perdre ses proches et ceux qu'on aime, hein, sinon évidemment j'ai d'autres craintes dans la vie que de m'ennuyer ! ;))

Des bécots mes chatons, j'espère que ces photos vous plairont !

<3 <3 <3



boucles d'oreille dinosaure les néréides



espadrilles rétro







Commentaires

  1. Waw! J'aime bcp le résultat, ca te va très bien! Je te piquerai bien toutes les pièces que tu portes :p

    RépondreSupprimer
  2. Super look, tout est parfait de la tête aux pieds !

    Bisoux
    Julie
    www.leblogdegilbertebyjulie.com

    RépondreSupprimer
  3. Tu es superbe! Et cette veste canon!

    Karole xx

    RépondreSupprimer
  4. J'adore tes espadrilles <3 Ta tenue est trop jolie comme toujours!
    Allez ma plus grosse peur du moment : perdre mes dents, c'est vraiment une hantise chez moi (pourtant je fume donc je sais que mes dents s'abîment mais voilà ^^')

    Gros bisous!
    http://paulynagore.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  5. Je suis fan de cette tenue ! Les motifs de la jupe sont tellement mignons !
    Ma plus grande peur, je crois que cela serait de me retrouver dans 40 ans en me disant que je n'ai pas accompli tout ce que je voulais, que je n'ai pas vécu assez pleinement. Mais comment savoir si on vit "assez" ? :-)
    Tu es ravissante en tout cas.
    Bises

    Chloe - http://www.mademoiselleandthecity.com/

    RépondreSupprimer
  6. tu es toute belle
    cette jupe te vas super bien
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés