1 Tenue 1 Bouquin : Ecce Homo


Hello mes chatons,

Je suis très heureuse de vous proposer une nouvelle rubrique qui commence aujourd'hui !

A partir de maintenant, tous les derniers jeudi du mois je vous proposerai une tenue en rapport avec un livre qui sera mon coup de coeur du mois. Une occasion pour partager avec vous mes délices littéraires mais de façon beaucoup moins formelle voire fastidieuse qu'un article classique ;)

J'y pensais depuis longtemps, car j'aime autant lire que choisir mes vêtements, et je trouve ça dommage de les exclure l'un de l'autre. En plus j'ai remarqué plusieurs fois que les livres que je lisais influaient sur ma façon de m'habiller et sur mes envies shopping, alors pourquoi ne pas officialiser ces influences ?



Pour ce premier rendez-vous j'avoue commencer un peu fort avec Nietzsche, Ecce Homo.
Mais après tout, il n'impressionne qu'à cause de son nom, qui donne du fil à retordre pour l'écrire !
Car au final, Nietzsche écrit d'une façon très accessible, particulièrement dans ce livre-ci.


"La philosophie, telle que je l'ai vécue, telle que je l'ai entendue jusqu'à présent, c'est l'existence volontaire au milieu des glaces et des hautes montagnes - la recherche de tout ce qui est étrange et problématique dans la vie, de tout ce qui, jusqu'à présent, a été mis au ban par la morale. Une longue expérience, que je tiens de ce voyage dans tout ce qui est interdit, m'a enseigné à regarder, d'une autre façon qu'il pourrait être souhaitable, les causes qui jusqu'à présent ont poussé à moraliser et à idéaliser. (...) Le degré de vérité que supporte un esprit, la dose de vérité qu'un esprit peut oser, c'est ce qui m'a servi de plus en plus à donner la véritable mesure de la valeur. L'erreur (c'est-à-dire la foi en l'idéal), ce n'est pas l'aveuglement ; l'erreur, c'est la lâcheté..."



J'ai toujours été fascinée par le personnage de Nietzsche, son irrévérence d'une modernité incroyable, sa pensée libre et audacieuse, son anti-cléricalisme farouche et son combat contre la philosophie classique m'impressionnaient tellement, que je n'osais pas lire Nietzsche.

De plus, j'avoue que mon expérience avec la philosophie allemande me traumatisait un peu, bien que passionnée par la philosophie allemande post-Hegel, j'ai toujours eu beaucoup de mal avec le style, aussi bien en allemand qu'en français.
Heidegger me passionne mais autant dire qu'avec trois lignes on tient une journée entière à décrypter chaque mot, ça vaut aussi pour Husserl, Hegel, Kant... Pas vraiment le genre de livre qu'on lit pour se faire un kiff dans le métro quoi.

Malheur à moi, j'ai cru que c'était pareil avec Nietzsche. Eh bien pas du tout.

Je pense même que c'est le philosophe le plus accessible que j'ai pu lire de toutes mes études de philosophie.

Sa plume est captivante, tour à tour drôle, poétique, sombre, cynique, profonde, légère, farouche, audacieuse, lyrique... mais quelle beauté ! Quel style ! Quel plaisir !

Nietzsche se lit comme on déguste un bon repas, il se savoure, on s'en délecte, et notre esprit n'en ressort que grandit, fort, enrichit. Faire de la philosophie et se régaler l'âme, quel plaisir rare et de fin gourmet !


"On n'a que peu de reconnaissance pour un maître quand on est toujours élève. Et pourquoi ne voulez-vous pas déchirer ma couronne ?
Vous me vénérez ; mais que serait-ce si votre vénération s'écroulait un jour ? Prenez garde à ne pas être tués par une statue !
(...)
Maintenant je vous ordonne de me perdre et de vous trouvez vous-même ; et ce n'est que quand vous m'aurez tous renié que je reviendrai parmi vous..."





Dans Ecce Homo, Nietzsche part à la conquête de lui-même. Qu'est-ce qui fait que je suis moi, comment être moi ? En somme, je deviens ce que je suis. Mais déjà faut-il savoir qui je suis...
C'est donc en procédant de façon autobiographique que Nietzsche décrypte ce qui fait qu'il est ce qu'il est. C'est plutôt super pratique pour des personnes qui comme moi ne connaissent pas bien l'œuvre de Nietzsche, car il revient sur ses écrits les plus célèbres et en résume l'essence.

"Ma formule pour la grandeur de l'homme, c'est amor fati (l'amour du destin). Il ne faut rien demander d'autre, ni dans le passé, ni dans l'avenir, pour toute éternité. Il faut non seulement supporter ce qui est nécessaire, et encore moins le cacher - tout idéalisme c'est le mensonge devant la nécessité - il faut aussi l'aimer..."


"Avec ce livre commence ma campagne contre la morale. Non point que l'on y sente le moins du monde l'odeur de la poudre. On lui trouvera, au contraire, de tout autres senteurs, un parfum plus agréable, pour peu que l'on ait quelque délicatesse de flair."

"Ma tâche de préparer à l'humanité un instant de suprême retour sur elle-même, un grand Midi, où elle pourrait regarder en arrière et regarder dans le lointain, où elle se soustrairait à la domination du hasard et des prêtres et où elle se poserait, pour la première fois, dans son ensemble, la question du pourquoi et du comment, - cette tâche découle nécessairement de la conviction que l'humanité ne suit pas d'elle-même le droit chemin, qu'elle n'est nullement gouvernée par une providence divine, que, bien au contraire, sous ses conceptions des valeurs les plus saints, se cachait d'une façon insidieuse l'instinct de la négation, l'instinct de la corruption, l'instinct de décadence."









Crédit photos : Ma Maman <3 

Livre : Ecce Homo, Nietzsche (dispo ici ou ici)

Manteau / Coat  : Zara 
Chemisier / Blouse : Vintage via Lazy Queens Vintage
Pantalon / Pants : Lili la Tigresse * (ici)
...
Béret / Beret : trouvé à Tokyo
Lunettes de soleil / Sunnies :  Miu  Miu via Visual-click (ici)
Sac / Bag : Abaco Paris
...
Boucles d'oreilles /  Earrings : LinaPoum * (ici)
Bagues / Rings : Lotta Djossou (ici)
Bracelet / Bracelet : Swarowski * (ici)

Tous les articles suivis d'une * ont été offerts par la marque // Each item followed by * was gifted by the brand

Commentaires

  1. très sympa comme idée, ca me plait beaucoup et ton manteau est canon!
    bises
    Aurélie – Les petites bulles de ma vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis super contente que ça te plaise ! c'est un projet qui me tient beaucoup à coeur :)

      Supprimer
  2. J'adore lire, mais des choses légères tu vois ! je ne suis pas philosophe pour 2 sous...
    Mention spéciale pour l'idée qui est topissime et je relève que tu es en pantalon ! ce modèle est magnifique, surtout la couleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je comprends, mais si un jour tu as envie de découvrir la philo je te recommande vivement ce livre très accessible et agréable à lire ;) bien vu pour le pantalon, je suis maintenant convertie à ce vêtement grâce à Lili la Tigresse qui est une marque formidable !

      Supprimer
  3. Très bonne idée! J'adore lire, de tout d'ailleurs :)
    Et ton sac est si joli *.*
    Gros bisous
    http://paulynagore.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, j'espère que ça va te faire découvrir Nietzsche et que ça te plaira ! bisous ma belle !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés