Le chemin de la philosophie et ses 1000 cerisiers


Hello mes chatons !

Alors voilà, ce sont parmi mes dernières photos du Japon que je partage avec vous... C'est l'un de mes meilleurs souvenirs, aussi ai-je mis du temps à vous le partager car ça me donnait l'illusion d'y être encore ! Hélas, tout a une fin, comme ce merveilleux voyage en solo dans le pays de mon cœur...

A Kyôto j'ai une tradition : à chaque voyage je me rends au chemin des philosophes (tetsugaku no michi), comme en pèlerinage sur ce chemin chargé de sens pour moi.
En effet, il doit son nom au célèbre philosophe Nishida Kitarô qui le prenait pour aller à l'Université où il enseignait. Il aimait s'y arrêter tout en méditant les principes de sa philosophie. Ah ! Nishida ! Je me demande encore comment j'ai pu faire de la philosophie toutes ces années sans jamais entendre son nom, et comment j'ai pu me passer de lui. Quand j'ai commencé à me plonger dedans pour mon mémoire, je me suis dit "voilà, tout est dit." !
Nishida est un philosophe mais aussi un amoureux du bouddhisme et de la phénoménologie allemande, et il a fondé tout un système philosophique qui répond, entre autres, à la question du "pourquoi on vit ?"... rien que ça !
Et franchement il y répond d'une façon complexe mais si fascinante... Pour Nishida il ya des cercles de vies, et pour les franchir il faut beaucoup méditer, mais aussi "pratiquer" la vie. Pardonnez-moi, je vous schématise fort grossièrement sa pensée si subtile et extraordinaire, mais en gros du gros, pour Nishida le stade ultime de l'existence, un peu comme dans le bouddhisme, c'est le néant. Mais attention, le néant n'est pas le vide ! le néant, c'est la "négation de la négativité absolue" comme aime l'expliquer Nishida. C'est le négatif du négatif, transformant tout en positif absolu... Une sorte de transcendance de tout, de son corps, de son âme, du monde, et on ne fait plus qu'un avec tout. Ca peut paraître un  peu illuminé, mais quand je me promène au Japon je ressens si fort cette douce harmonie dans la nature et une si grande paix dans mon cœur que je me dis que oui, ce doit être ça l'ultime existence...
C'était très émouvant de pouvoir lire Nishida sous les milliers de cerisiers en fleurs qui jonchent le chemin des philosophes, et j'ai eu l'impression de voir encore son âme embrasser ces délicates fleurs, éclatantes de beauté mais aussi si évanescentes et si fragiles qu'elles nous montrent que toute vanité est bien vaine, rien n'est fait pour durer, mais ce n'est pas important... l'essentiel est d'aimer la vie et d'embrasser le monde du mieux qu'on le peut. Peut-être est-ce ça aussi, la transcendance de l'ego nishidien ?

J'y suis allée deux fois, car la première fois il y avait trop de monde... et la seconde fois, il y avait presque une tempête, qui a violemment arraché les fleurs des arbres. C'est à ce moment que je me suis dit que nous sommes bien peu de choses, à l'image de ces fleurs.

Si vous souhaitez aussi vous y rendre, rien de plus simple : partez du Ginkokuji (Temple d'argent) et suivez les cerisiers le long de la rivière...

Peut-être aurez vous la chance de croiser l'âme de Nishida, méditant sous un arbre ;)






















Commentaires

  1. Bel hommage à ce philosophe. Il me semble difficile pour des Européens d'appréhender ce genre de lecture sans être un peu imprégné de sa culture. Merci pour les belles photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que lire et comprendre Nishida sans connaître un minimum le Japon me semble difficile... c'est sans doute pour ça qu'il est si méconnu en Occident, et c'est bien dommage !

      Supprimer
  2. Adélaïde04 août, 2016

    Magnifique article! Je suis très tentée de découvrir l'oeuvre de ce philosophe. Est-il traduit en français? Sachant que je connais quand même un peu la phénoménologie allemande et le bouddhisme sans être spécialiste, penses-tu qu'il y ait un ouvrage plus accessible que d'autres pour commencer (je n'ai pas spécialement peur d'affronter la difficulté si je suis stimulée, mais je pense que tes conseils pourraient malgré tout m'être bien précieux!)

    Je voulais aussi t'écrire un petit mot à propos du découragement que tu disais éprouver dans ton précédent article. Quand je l'ai lu, je m'en suis voulu de ne jamais te laisser de commentaires, en partie par timidité, en partie par honte à l'idée de ne mettre que des commentaires aussi peu intéressants que "magnifique tenue! magnifiques photos!"

    Ton univers me touche énormément. Moi aussi je me sens atypique, parfois dans la douleur et le doute, moi aussi je suis à la fois intellectuelle (enfin, je crois!) et éprise de style (et, comme Nietzsche, je pense à mon humble niveau que la séparation être/paraître ou essence/apparences ne tient somme toute guère la route).

    J'ai rarement rencontré dans un blog une telle alliance d'élégance et de profondeur, et ce sans aucune prétention, en toute simplicité.

    C'est pourquoi je te lis fidèlement. J'aime beaucoup ton style vestimentaire (là encore nous avons quelques points communs: le rétro et, ah, Lotta Djossou!!). Mais ce que j'apprécie encore plus, c'est ton écriture, et aussi les poèmes que tu cites (j'ai fait des études de littérature). J'adore les blogs bien écrits, qui ne se contentent pas de rajouter quelques petites lignes en plus des images.

    Bonne continuation, j'espère, pour notre plaisir.

    Adélaïde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille merci Adélaïde pour ce mot que tu me laisses et qui me touche droit au cœur...
      Alors, pour te répondre efficacement : oui Nishida est traduit en français, mais pour commencer je te conseille vivement ce livre : http://www.renaud-bray.com/Livre_Numerique_Produit.aspx?id=1280660&def=Introduction+%c3%a0+la+philosophie+de+Nishida%2cTREMBLAY%2c+JACYNTHE%2c9782296179639 je le trouve particulièrement aisé à lire. Aussi, je te recommande de lire d'abord Etre et Temps de Heidegger, en particulier le livre explicatif de Marlène Zarader, qui est parfait: http://www.actu-philosophia.com/spip.php?article456
      Cela te permettra d'avoir l'essentiel avant de te plonger dans Nishida, qui écrit de façon très condensée et qui se réfère en grande partie à Heidegger ainsi qu'à Husserl. Il me semble qu'aborder Nishida avec ces bases rendra sa lecture plus claire du premier coup.
      Sinon, le livre phare de Nishida (enfin, un des livres phares !), c'est l'Eveil à soi : https://www.amazon.fr/LEveil-%C3%A0-soi-Kitaro-Nishida/dp/2271061857 si tu as des bases sur le bouddhisme c'est parfait, car Nishida se réfère énormément au concept de zazen, il pratiquait d'ailleurs lui-même la méditation de façon journalière.

      Je te remercie énormément d'avoir pris le temps de me laisser un si adorable et long commentaire, effectivement ça m'encourage, et bien sûr tu n'as pas à te sentir obligée de me laisser systématiquement un mot ! comme tu le dis si bien le doute est omniprésent chez moi, c'est douloureux, mais c'est aussi ce qui me pousse dans mes retranchements et ce qui me permet de me trouver en moi-même. Je plains vivement les personnes qui ne doutent jamais de rien !
      C'est drôle que tu fasses référence à Nietzsche, il est à mon sens un immense penseur, bien plus puissant que Descartes et autres dinosaures philosophiques, car il a osé affirmer sa propre pensée originale, en dynamitant toute cette pesante tradition philosophique occidentale qui nous étouffe depuis des millénaires.
      Je t'avoue que mon découragement réside justement dans cette tendance à l'uniforme que l'homme cherche désespérément, et qui se révèle jusque dans les blogs, pourtant vantés comme plateformes de liberté individualiste... ça me déprime de voir que, quand on donne une chance à l'affirmation de sa singularité, les gens s'empressent de se copier. C'est d'un triste !

      Mais de voir que ma démarche te plaît, ça me touche, ça m'encourage. Merci 1000 fois ! J'espère que ce que j'ai encore à partager ici continuera à te plaire :)

      xoxo

      Supprimer
  3. un bel article
    les photos sont vraiment superbe , cela donne tellement envie de voyager
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique article et magnifiques photos! On se sent tout à coup plus apaisé à cette lecture :)

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique article et magnifiques photos! On se sent tout à coup apaisé à cette lecture :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés