Kyôto #2 : Kiyomizu-dera et Hanami à Yasaka


Hello mes chatons,

On va faire abstraction de cette grisaille qui semble s'être installée pour de bon à Paris et partir quelques instants de l'autre côté de la Terre... à Kyôto, où j'ai pu savourer les cerisiers en fleurs il y a quelques semaines (ou mois plutôt, mais ça me déprime de présenter ça comme ça hahaha).

La dernière fois je vous ai emmené-e-s au palais impérial, cette fois on va de l'autre côté de Kyôto pour aller à Kiyomizu-dera, le plus que célèbre sanctuaire shintô de l'eau qui attire des millions de touristes chaque année.
Je dois vous avouer que je fuis le plus possible les touristes, mais Kiyomizu-dera fait partie des quelques rares endroits célèbres dont je ne peux pas me lasser, et j'ai même besoin de m'y rendre tellement j'aime leur ambiance.
Kiyomizu-dera est absolument extraordinaire, il faut grimper une longue rue marchande pour s'y rendre (et depuis quelques années c'est devenu une allée horrible avec plein de babioles immondes, si vous y passez vraiment ne craquez pas là-cas c'est hors de prix et made in China pour la plupart !), et enfin on arrive à la première partie de Kioymizu-dera. On surplombe tout Kyôto alors la vue est magnifique, et là cette fois avec les cerisiers qui étaient en pleine floraison je vous avoue que c'était encore plus magique, le rose clair des fleurs s'alliait à merveille avec le blanc et l'orange vif des monuments.
La seconde partie du temple est plus célèbre, la légende dit que si on se jette du haut du temple notre voeu s'exauce (sympa), mais c'est pas sûr qu'on reste vivant à l'atterrissage !
Bon ça c'est la légende la moins connue, la plus célèbre est bien sûr celle de l'eau du temple, la boire prolonge la vie et exauce nos voeux (à condition de boire selon le rituel !), d'où le nom du temple "Kiyomizudera" 清水寺 le temple de l'eau sacrée.
J'étais venue un peu tard du coup il n'y avait pas beaucoup de monde : encore mieux pour admirer la vue et contempler la floraison des cerisiers.

La nuit tombe très tôt au Japon, à 18h il commence à faire nuit, du coup nous sommes rentrées à pied pour pouvoir passer dans les petites ruelles de Gion (le quartier traditionnel) et nous rendre à Yasaka, le temple protecteur de Kyôto. J'adore ce temple (ouiiii lui aussi !!) ou plutôt sanctuaire car c'est shintô et pas bouddhiste, parce qu'il y a toujours des petites fêtes à l'intérieur. C'était le cas ce jour-là puisque nous avons pu nous rendre à un hanami (littéralement "regarder les fleurs"), la fête des cerisiers.
Alors par fête, je veux dire DE LA BOUFFE. Non parce qu'au Japon quand on vous dit "il y a une fête" ça veut dire "il y a plein à manger et à boire" hahaha. La nourriture est vraiment obsessionnel chez eux, et j'en suis bien heureuse car c'est tellement bon !
Dans ce genre de petite fête il y a des stands de diverses spécialités, comme des saucisses, des beignets de poulpe, des fruits en brochette, du poulet frit, des nouilles sautées... il y en a pour tous les goûts !
Par contre on dit souvent que c'est pas cher dans ce genre d'endroits, et bien ce n'est pas tout à fait exact. En effet ce n'est pas cher si c'est une fête de quartier et que ce sont les habitants du coin qui cuisinent, mais si c'est un truc plus officiel dans un endroit connu, c'est plutôt cher par rapport à un restaurant populaire. Enfin "cher"... tout est relatif ! Comptez 600 yens la barquette de nouilles sautées (environ 5€) et 300 yens une boulette de riz grillée aux légumes (2,5€ !). Donc ça reste malgré tout très raisonnable par rapport aux prix français ! (c'est là que tu te rends compte que payer 13€ tes nouilles sautées dans un resto à Paris c'est se faire prendre pour un pigeon hahaha).
Bref, c'était très chouette surtout qu'il y avait un peu de musique et les cerisiers étaient éclairés, il y avait aussi des lampions et quelques flambeaux de-ci, de-là, pour une ambiance enchanteresse.

J'aime tellement le Japon la nuit aussi, tout y est si silencieux et mystérieux...

J'espère que mes photos vous plairont !

A très vite mes chatons !

Bécots <3





























Commentaires

  1. tes photos sont sublime
    c'est vrai plaisir de venir ici
    gros gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  2. Cela fait rêver avec toutes ces fleurs, magique ! ♥ J'espère réussir à prolonger mon séjour jusqu'aux premières sakura ♫

    RépondreSupprimer
  3. Tes photos me foutent la nostalgie !
    J'ai mis 10 ans à me rendre dans ce temple, je ne l'avais jamais fait avant Novembre 2015 ... Sans raison particulière en plus, et j'ai beaucoup aimé malgré les travaux. Il y a plein de petits chemins sympas.

    Pour l'obsession de la nourriture, c'est clair, mais c'est tellement cool (vu que je suis obsédée aussi). J'aime tellement les petits stands de matsuri.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés