Entre deux averses


Après l'hiver

Tout revit, ma bien aimée !
Le ciel gris perd sa pâleur ;
Quand la terre est embaumée,
Le coeur de l'homme est meilleur.

En haut, d'où l'amour ruiselle,
En bas, où meurt la douleur,
La même immense étincelle
Allume l'astre et la fleur.

L'hiver fuit, saison d'alarmes,
Noir avril mystérieux
Où l'âpre sève des larmes
Coule, et du coeur monte aux yeux.

O douce désuétude
De souffrir et de pleurer !
Veux-tu, dans la solitude,
Nous mettre à nous adorer ?

La branche au soleil se dore
Et penche, pour l'abriter,
Ses boutons qui vont éclore
Sur l'oiseau qui va chanter.

L'aurore où nous nous aimâmes
Semble renaître à nos yeux ;
Et mai sourit dans nos âmes
Comme il sourit dans les cieux.

On entend rire, on voit luire
Tous les êtres tour à tour,
La nuit les astres bruire,
Et les abeilles le jour.

Et partout nos regards lisent,
Et, dans l'herbe et dans les nids,
De petites voix nous disent :
"Les aimants sont les bénis !"

L'air enivre ; tu reposes
A mon cou tes bras vainqueurs. 
Sur les rosiers que de roses !
Que de soupirs dans nos coeurs !

Comme l'aube, tu me charmes ;
Ta bouche et tes yeux chéris
Ont, quand tu pleures, ses larmes,
Et ses perles quand tu ris.

La nature, soeur jumelle
D'Eve et d'Adam et du jour,
Nous aime, nous berce et mêle
Son mystère à notre amour.

Il Suffit que tu paraisses
Pour que le ciel, t'adorant,
Te contemple ; et, nos caresses,
Toute l'ombre nous les rend !

Clartés et parfums nous-mêmes,
Nous baignons nos coeurs heureux
Dans les effluves suprêmes
Des éléments amoureux.

Et, sans qu'un souci t'oppresse,
Sans que ce soit mon tourment,
J'ai l'étoile pour maîtresse ;
Le soleil est ton amant ;

Et nous donnons notre fièvre
Aux fleurs où nous appuyons
Nos bouches, et notre lèvre
Sent le baiser des rayons.

Victor Hugo, in Les Contemplations.


Crédit photos: Swann & the berries (Blog - Instagram - Facebook)

Robe: Vintage
Veste: Chattawak (tellement vieille que presque vintage elle aussi !)
Espadrilles: Toni Pons
Sac: Tammy & Benjamin
Boucles d'oreille: Vintage
Manchette, bagues, collier: Lotta Djossou
Lunettes de soleil: L'Usine à Lunettes *



Hello mes chatons !

C'est toujours le problème quand je partage avec vous un poème, j'ai du mal à écrire juste après ! Je pense que ce poème résume à merveille mon état d'esprit du moment, même si on est soi-disant "en été" j'ai l'impression de sortir tout juste de l'hiver, notre printemps ayant été bien trop fugace et pluvieux...

Il y a quelques jours j'ai été bien contente de retrouver la jolie Swann pour passer un après midi ensemble, on en parlait depuis des semaines et on a finalement réussi à se caser ça.
Je suis son blog depuis quasiment ses débuts, et j'ai tout de suite accroché à son univers doux et mignon, tout à fait à son image car Swann est juste adorable ! C'était donc encore une fois une rencontre virtuelle qui a fini par devenir "réelle", et c'est vraiment chouette ^^
J'aime beaucoup, beaucoup les photos de cette séance, je les trouve très spontanées et vives, ce qui me représente plutôt bien :) en fait je en permanence perdue dans mes pensées, du coup parfois je renvoie une image plutôt distante et un peu étrange de moi-même, alors qu'en vrai je suis très spontanée et j'aime beaucoup rire et faire rire. Mais dès que je suis seule, je n'irai pas dire que je me renferme, mais je réfléchis beaucoup et à un tas de choses en même temps, en général je me perds dans de longues considérations philosophiques (la faute à mes lectures !), donc on peut facilement croire que je suis distante alors que non, c'est juste que je plane sans avoir pris de substances illicites ! (très pratique et plus économique hahaha).

On s'était données rendez-vous aux Tuileries, eh oui encore ! me direz-vous, mais c'est vraiment mon endroit favori de tout Paris... On imagine sans peine les calèches traverser le jardin, les courtisans s'esclaffer avec une joie feinte aux propos du Roi, les amants secrets profiter d'une partie de cache-cache s'échanger des baisers, ou encore des jaloux qui s'y retrouvent la nuit pour fomenter un complot... Bon alors là c'est sûr, si vous me croisez aux Tuileries un jour, il y a de fortes chances que je passe tout droit sans rien dire car j'ai la tête toute pleine d'images ! c'est même arrivé à mon copain, il était sorti après moi et sans qu'on l'ait prévu on s'est retrouvés aux Tuileries. Ou plutôt, il a dû se planter devant moi et agiter ses mains sous mes yeux, car sinon je ne l'aurai pas vu !

J'espère en tout cas que ces photos vous plairont, et allez vraiment faire un tour sur l'Instagram de Swann qui est méga inspirant !

Bécots mes chatons !
























Commentaires

  1. Cette robe est une pure merveille, l'imprimé est au top et toi aussi d'ailleurs !
    Biz Jeny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooh merci beaucoup tu es adorable :3 j'ai littéralement fondu quand j'ai vu cette robe, j'en cherchais une semblable depuis des mois sans succès, et finalement elle m'est tombée dessus par hasard ^^

      Supprimer
  2. Ce sac <3 il est juste méga canon!
    bisous
    Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merciii :) j'avais tellement craqué dessus lors des ventes privées !

      Supprimer
  3. J'aime tout ! Les photos, la robe, TOI !

    RépondreSupprimer
  4. Trop belles photos! swann a trop de bon goût pour faire des belles photos, je suis tout à fait d'accord^^

    xo

    RépondreSupprimer
  5. Ohlala trop belle cette robe j'adore !! ♥

    RépondreSupprimer
  6. Très belles photos! Et tes espadrilles sont tellement canons <3
    Gros bisous
    http://paulynagore.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  7. j'adore ta robe l'imprimé et les couleurs sont top
    tu trouves toujours de superbes choses
    gros bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés