From Shanghaï with love


Hello mes chatons !
Hi guys !

Comme je vous le disais il y a quelques jours, j'étais partie deux semaines (à peine) en Chine, et plus précisément à Shanghaï.
As I told you on the last post, I was in China a few days ago, more precisely in Shanghai.

La Chine et moi, ce n'est pas vraiment une histoire d'amour. Je suis restée à Beijing quelques jours après être allée faire un road trip en Mongolie il y a 8 ans, et le choc entre Beijing la gigantesque et l'harmonie paisible de la nature mongole fut trop fort et m'avait dégoûtée de la Chine.
C'était sans compter sur ma grande soeur styliste qui a trouvé du travail à Shanghaï. L'occasion ou jamais pour moi d'aller me réconcilier (ou pas) avec la Chine en la découvrant autrement.
Bon, là je sais, vous allez me dire "oui mais Shanghaï ce n'est pas la Chine". Certes, mais c'est une facette de la Chine malgré tout, et puis nous avons fait deux excursions autour de la grande ville pour visiter une Chine un peu moins occidentalisée, histoire de nous donner une idée un peu plus diversifiée sur la Chine.
China and I is not exactly what we call a love story. I went to Beijing 8 years ago after a road trip in Mongolia, and after the greatness and the calm of the mongolian landscape, the noisy and polluted Beijing disgusted me...
But when my sister got a job last year in Shanghai, I thought it was maybe my last chance to go one more (or last) time in China, to meet another China I've known and maybe change my opinion of it.
Well, I'm sure here you'll tell me "but Shanghai is not China, it's different !". Maybe it is, but still, Shanghai is part of China right ? And I went to two other cities more in the "countryside" to give me a better idea of what China is.

Et bien... j'ai vraiment BEAUCOUP aimé Shanghaï. C'est une ville à fort contraste, un peu comme Séoul, mais elle a un charme bien plus envoûtant. Ce ne fut pas le dépaysement total, car après avoir visité Séoul, Tôkyô, New York, j'avais déjà "l'habitude" de voir des paysages d'immenses buildings mêlés à des architectures traditionnelles, mais quand même, Shanghaï a son propre charme.
J'ai une tonne de photos à vous montrer, la plupart sont de l'Amoureux, certaines de moi, et pour les organiser ce fut un peu le casse tête.
And... I really LOVED Shanghai. I thought it was a fascinating city, full of opposites, of contrasts, with a proper charm. I was not feeling strange because I've been to big asian cities before like Seoul and Tôkyô, but still I enjoyed Shanghai and found its proper charm.
I have tons of pictures to show you, and it was kinda hard to determine how I should present to you my trip.




J'ai fini par décider de vous faire découvrir Shanghaï un peu comme j'ai eu la sensation de la découvrir: tout d'abord le tourbillon des buildings, la cacophonie des styles architecturaux différents, les clashs entre modernité et pauvreté, une tonne d'informations qui nous agresse la pupille. Ce sera le thème de l'article d'aujourd'hui :)
Pour les prochaines fois je vous ferais des posts plus organisés avec bonnes adresses, visites à faire, lieux à découvrir, spécialités culinaires à goûter.
Finally I decided to make you discover Shanghai the same way I did: first a little chaotic version, full of pictures, to grab the global atmosphere of this city. Then, I'll organize more my posts with my favorite shops, restaurants, some tips and good spots.

Donc aujourd'hui je vous montre Shanghaï sous la diversité de ses aspects, entre mégalomanie architecturale et logements modestes.
En vacances, l'Amoureux et moi nous adorons nous perdre dans les rues. C'est à nos yeux le meilleur moyen de s'imprégner de l'esprit d'une ville, et on découvre souvent des petits coins jolis ou intrigants. Nous rentrons les pieds en sang (littéralement, je me suis brûlée toute la surface des orteils), mais heureux et satisfaits de notre visite.
Je ne parle pas chinois et l'Amoureux non plus, mais avec quelques mots basiques, de la patience (beeeaaauuuucoup de patience), des gestes et un sourire il est facile de communiquer avec les chinois qui sont super cool, serviables et ravis de venir en aide. Je vous reparlerais de certaines rencontres plutôt comiques ;)
So for today I'll talk to you about my global impression about China and Chinese people, and how I felt there :) We walked a lot with my boyfriend, until I burned my toes, litteraly. I could not put on my shoes for three days when I came back to France ! We love wandering in the streets, get lost, it allows us to discover streets and people we wouldn't have met if we just were going straight to the touristic spots. We both don't speak chinese, but with patience and smile it is easy to make ourselves understandable, as Chinese people are truly friendly and helpful.

Bon par contre, outre la jovialité et la spontanéité des Chinois, la propreté ce n'est pas encore ça... Shanghaï est une ville très propre car il y a toujours plein d'agents de propreté qui ramassent derrière les gens. Sinon en fait je n'ai pas trouvé les Chinois très propres, ils balancent les papiers par terre, et surtout crachent beaucoup. (enfin en écrivant ça je suis en train de me dire qu'en France les gens sont aussi comme ça hahaha) Je dois dire que les crachats incessants de tous les côtés c'est vraiment quelque chose qui m'a rebutée, mais en parlant avec des chinois et avec ma soeur qui vit là bas j'ai appris que des mesures étaient de plus en plus mises en place pour éduquer les Chinois sur ce côté là, et que les Chinois eux-même considère que cracher partout est une attitude rustre et malpolie. Simplement, comme ils sont très nombreux, il y a beaucoup de personnes qui crachent !
Outre ça, les Chinois sont vraiment gentils et cools, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas stressés ni stressant.
The only thing that disappointed me was the cleanliness of the streets. It was very clean, but only because there are many cleaning ladies and gentlemen, otherwise I found the Chinese not very clean... I saw many times people throwing away dirty packages or chewing gums. Well, it is the same in France except that there is no cleaning lady so the streets are very dirty haha. But I had heard "oh you'll see China is so clean" so I was expecting best behavior from the Chinese. While talking with some Chinese friends many of them told me cleanliness is becoming more and more important in education so I hope in a few years it will be perfect :) 
And of course people are spitting. A lot. With a loud, disgusting noise before the spitting. I'm sorry, but I can't get used of this, especially since I talked with some friends and they told me even in China this behavior is gross and very rude. 
Apart from this, Chinese people are very friendly and nice, they are very cool and I felt so relax on the streets. Despite of crowd I felt very at ease and cool, people are not agressive.

On est pas mal bousculés dans les rues, car il y a tellement de monde que les gens sont comme anesthésiés de la présence d'autrui et ne se rende pas compte qu'ils bousculent. Si on vous fait vraiment mal, il suffit de faire du bruit ou de fixer la personne en tort pour qu'elle s'excuse et soit gênée (ce qui arrive rarement en France n'est-ce pas...). Du coup, je dirais qu'on ne sent vraiment aucune agressivité quand on se promène dans les rues. On se sent bien à l'aise. Bon par contre, attendez vous à être beaucoup regardé car les chinois sont fascinés par les occidentaux, on m'a pas mal prise en photo aussi, et fixée longuement, mais ce n'est pas méchant, c'est plutôt de la curiosité. Il y a des gens qui m'ont abordée dans la rue pour me demander d'être prise en photo avec eux, j'ai eu même droit à un papa avec sa petite fille qui m'ont contournée, puis se sont plantés en face de moi la bouche entrouverte et les yeux écarquillés pour me fixer d'un air ébahi. C'était plutôt cocasse comme situation mais sur le coup j'étais assez mal à l'aise ! Je leur ai souri en leur disant bonjour en chinois, souvent on me répondait avec un sourire timide, mais ce coup ci ça n'a fait que renforcer leur étonnement et en réponse ils m'ont fixée avec encore plus d'intensité et la bouche encore plus ouverte ! Ah j'ai regretté à ce moment là de ne pouvoir engager la conversation en chinois !
Enfin voilà une anecdote pas singulière du tout, ça m'es arrivé plusieurs fois :) mais encore, rien d'agressif dans cette attitude, et ça j'ai vraiment beaucoup apprécié.
The funny thing is that Chinese are very curious about strangers, and they stare a lot. I was stared at many times, at the beginning it is a little odd but then I saw it was just genuine curiosity so I dealt with it ;)

Je me suis sentie beaucoup plus détendue que dans les rues au Japon, où j'étais juste terrorisée de faire un pas de travers ou de mal rendre la politesse, et où il m'est arrivé plusieurs fois d'avoir des personnes refusant de s'asseoir à côté de moi ou refusant de me vendre un vêtement car j'étais occidentale, ce qui m'avait fait beaucoup de peine considérant mon amour pour ce pays et le temps que j'y consacre. En Chine cela ne m'est pas arrivé une seule fois, au contraire, les Chinois semblaient plutôt heureux de pouvoir me dire deux mots en anglais ou simplement de s'asseoir à côté de quelqu'un de différent.
Bon, encore une fois, c'est mon expérience, et au Japon il y avait aussi des gens adorables et curieux, je ne fais pas de généralités ! Simplement, je me suis sentie beaucoup plus chez moi en Chine qu'au Japon. Le paradoxe !
I felt better in Shanghai than in Tôkyô. As a matter of facts, I found the Japanese people much more indifferent or intolerant toward strangers than the Chinese people. When I was in Japan it happened that people didn't want to sit next to me or did not sell to me something because I was a stranger, but in China it never happened. Of course, this is based only on my experience and I also met lovely Japanese people, very friendly and nice ! But I think it is a major difference between Japan and China: Japanese people are much more cold and put more distance between them and the unknown, but Chinese people are very curious (maybe it is a surface curiosity and not very strong...).

Bon, voilà en gros mes premières impressions sur la Chine, la suite au prochain numéro ! ;)
J'espère que les photos vous plairont ou au moins vous intriguerons :)

À bientôt mes chatons <3

Well, this is all for today and my first impressions about China and the Chinese, I beg your pardon if I mistake myself, or hurt someone's feeling, I'm trying to be as fair as possible toward you ;)

I hope you'll enjoy the pictures, or at least be intrigued to see more !
Next post very soon, I'll show you a much more traditional China :)
By then, take care !

xoxo



L'ancienne concession française: les rues sont bordées de platanes dans ce quartier, ce sont les arbres qu'ont plantés les Français quand ils ont obtenu ce quartier de Shanghai. Depuis ils sont partis, les platanes sont restés !



Le temple Jing'an, près de là où ma soeur vit. Nous n'y sommes pas rentrés mais nous l'avons beaucoup admiré de l'extérieur !

L'ancienne concession française a conservé son ambiance petit village à taille humaine. 

Les hordes de scooters jonchent les trottoirs. La plupart sont électriques, donc très silencieux. On ne les entend pas arriver, et vu qu'ils foncent comme des malades ce peut être très dangereux !

Shanghai, c'est aussi le luxe démesuré...

Les panneaux routiers sont fantastiques: ils indiquent en temps réel le trafic sur les routes. Vert: peu de circulation ; orange: circulation moyenne; rouge: embouteillage !

La photo n'est pas à l'envers il s'agit tout simplement du reflet des buildings dans un petit étang ! C'est une vue plutôt courante car à Shanghai il y a beaucoup de petits parcs paisibles avec des petits points d'eau.


Une autre vue de la concession française

Une petite photo souvenir de ma soeur et moi, en promenade dans les parcs qui mènent au Bund.

Avant d'arriver au Bund impossible d'échapper aux hordes de boutiques et de néons !

Un salon de photo spécialisé dans les photos de mariage.


Le marché aux célibataires: les parents viennent distribuer des tracts vantant les mérites de leur fils ou de leur fille, afin de leur trouver un bon parti. Cela peut sembler ridicule en France mais c'est courant en Chine, où le mariage est un évènement capital pour l'avenir de la famille et des parents.


Encore la concession française ! Vous vous en doutez, ce fut mon quartier préféré ;)

Le fameux Bund, avec vue sur la skyline shanghaienne.


De l'autre côté du Bund, les anciens bâtiments coloniaux ont été conservés. Une chinoise m'a dit qu'une légende courrait comme quoi les Européens avaient caché de l'or sous ces bâtiments et ne l'auraient jamais récupéré...

Temple Jing'an 

La vieille ville de Shanghai


Tout comme les Japonais les Chinois sont les champions de la petite sieste ressourçante ! Ici un artisan qui se repose dans la vieille ville.

Les rues de la vieille ville sont remplie de stands de nourriture, souvent à l'hygiène douteuse...



La vieille ville.

La concession française la nuit


Cheese ! (et je me marre parce qu'en face des Chinois me regardent en rigolant hihi)




En Chine, impossible d'échapper aux tables posées dehors, où les gens viennent jouer aux cartes ou aux échecs chinois tout en misant de l'argent. 

Commentaires

  1. J'ai beaucoup apprécié ton premier reportage.Moi qui connais Shanghaï, j'y ai retrouvé de multiples sensations, et ai hâte de lire la suite! Merci pour cette balade!

    RépondreSupprimer
  2. C'est sympa de voyage à travers tes photos. Je ne pourrais pas y aller car je serais trop oppressée par tout ce monde. Je ne supporte pas la foule

    RépondreSupprimer
  3. C'est vraiment incroyable ! J'aimerai vraiment y aller un jour !

    RépondreSupprimer
  4. Passionnant article et très belles photos !

    RépondreSupprimer
  5. tu as bien de la chance de voyager
    ces photos sont super et me donne vraiment envie
    gros gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  6. très sympa les photos ! même si je dois avouer que je ne suis pas du tout attirée par la Chine ^^mais le principal c'et que tu as l'air d'avoir bien kiffé !

    RépondreSupprimer
  7. quelle aventure, waoo! une fois en Grèce j'avais vu une chinoise crachée un de ces gros mollard, j'en aurai vomi mdr mais on m'avait dit que j'ai eux, c'est comme ca ;)
    en tout cas, tu as du en prendre plein la vue, c'est chouette!
    bisous
    Aurélie
    http://www.lespetitesbullesdemavie.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  8. elodiedu3804 mai, 2015

    Sympa ton article ! J'ai eu l'occasion d'aller une fois en Chine (à Changsha dans la province du Hunan) lors d'un déplacement professionnel éclair (2jours sur place) mais ça n'a pas été le coup de coeur ! Néanmoins je suis heureuse d'avoir pu mettre les pieds dans un pays si lointain (qu'il était long ce trajet) et si différent :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés