Halloween: la playlist de l'horreur venue d'Asie

Oui bon. Mon titre est digne d'un teaser pour une série HBC, je sais. C'est pour appâter le chaland, les temps sont durs, c'est la crise.

Bref.

N'empêche que, pour ne pas désappointer les pauvres âmes prises au piège dans mon blog par ce titre racoleur, je vous livre ma playlist de films pour Halloween, comme je le fais chaque année.
Les playlists des années précédentes:

Halloween 1 films thaïlandais
Halloween 2 films coréens
Halloween 3 films japonais
Halloween 4 films européens
Halloween 5 top 10 films asiatiques tous pays confondus.

Pour mes chers nouveaux lecteurs et lectrices venus ici par hasard en empruntant les voies mystérieuses de Google, je suis une méga fanatique des films d'horreur asiatiques, j'en visionne pratiquement tous les jours, avec plus d'une centaine de films visionnés je vous livre ce que j'ai préféré ici.
Parfois je tombe sur des gros WTF, du genre la perruque tueuse ou une tête qui danse sur des pieds, mais souvent je tombe sur des grosses perles qui méritent largement d'être partagées et visionnées.
Non pas que je pense être une experte ès horreur, mais vu que j'en regarde beaucoup j'essaie d'étayer ma critique et mon exigence, ici vous ne trouverez pas de films de masse qui font frémir les ados en quête de frissons superficiels. J'essaie d'extraire les films avec des synopsis intéressants, ou à défaut des univers fantasmagoriques qui bouleversent nos repères dans le réel.
Mes thèmes favoris sont les possessions, les esprits, les found footage, donc si vous êtes amateurs de films sanglants zombie, massacre, et autres joyeusetés, vous pouvez passer votre chemin il n'y en aura pas ici.
Mes pays de prédilection sont le Japon, la Corée, et la Thaïlande, parce que je suis fascinée par leur folklore et leur croyances populaires, ainsi que leur langue.
Cette année j'ai eu plusieurs malheureuses rencontres avec des films bien nazes, ce ne fut pas facile de vous concocter une playlist digne de ce nom ! 7 films pour vous faire frémir... (7 est le chiffre porte malheur au Japon et dans d'autres pays asiatiques)
Vous êtes prêts ?
C'est parti !

Film #1: Bilocation


Pays: Japon
Réalisateur: Mari Asato
Date de sortie: 2013

Synopsis: Ce film est basé sur le roman de Haruka Hojo qui a gagné le prix japonais du meilleur roman d'horreur en 2010. Takamura Shinobu est une jeune femme qui passe ses journées à peindre dans son atelier. Un jour, elle est accusée d'avoir utilisé de la fausse monnaie. Elle proteste, mais les vidéos de surveillance la montre bien en train d'utiliser ces faux billets. Ce dédoublement d'elle est le début d'une terrible vérité dont elle est loin d'imaginer les conséquences...

Mon avis: Bon déjà, j'étais fan de son film Ju On: Black Ghost, donc c'était en frétillant que j'ai lancé Bilocation. Alors honnêtement, il ne vaut pas Ju On, mais il est vraiment pas mal foutu et je n'ai pas été déçue. C'est un film noir, pessimiste, et comme toujours avec Mari Asato il y a ce fil conducteur du destin qui nous entraîne dans les profondeurs du malheur, nos actions nous rattrapent à un moment ou à un autre, c'est très certainement une influence du bouddhisme et c'est super intéressant. Après d'un point de vue réalisation les acteurs sont très bons, la façon de filmer est excellente, elle nous fait perdre tout repère si bien qu'on ne sait plus qui est qui, quel est le double et quel est l'original. J'ai beaucoup aimé l'idée de base du film, qui me semble vraiment d'actualité avec le développement du clonage et de la manipulation génétique en ce moment: le double est-il une personne à part entière ? A-t-il le droit d'exister ? A-t-il le droit de mieux réussir sa vie que l'original ? Après tout, pourquoi l'homme devrait-il se prendre comme référence et comme centre du monde ? Bref, autant de questions qui bouleversent la conception d'identité et de l'humanité, et ce film est excellent pour nous faire réfléchir sur ce point. Je vous le conseille donc vraiment, contrairement à beaucoup de films japonais en plus il n'est pas du tout lent, niveau violence ce n'est pas extrême, ça reste vraiment supportable et surtout le peu de violence qui a est à propos. L'horreur de ce film réside surtout dans le fait qu'une fois qu'on a fini de le regarder, on se demande qui on est vraiment, ce qui fait notre identité, et si on avait un double comment on réagirait. Et ça c'est vraiment flippant !

Film #2: The Parallel aka Rang


Pays: Thaïlande
Réalisateur: Wise Kwai
Date de sortie: 2014

Synopsis: Le film commence par un violent meurtre dans une épicerie. La propriétaire est assassinée sous les yeux de sa petite fille qui sous le choc perd la parole. Elle rejoint un orphelinat où elle finit par être adoptée par une jeune femme qui veut l'aider à reprendre goût à la vie. Mais elle va découvrir que la "vraie" maman de la petite fille lui porte un amour exclusif qui transcende la mort...

Mon avis: Le scénario est assez classique, sans surprise, enfin du moins au début. L'amour inconditionnel d'une mère face à la brutalité du monde, la jalousie, les enfants effrayants, etc. Mais le scénario est porté par les actrices, excellentes, et les ficelles sont bien tirées donc on prend plaisir à regarder et à réfléchir. La fin a un twist inattendu très fort, bref, j'ai beaucoup aimé. A regarder, et si vous êtes sensibles au sang passez juste les 5 premières minutes ;)
La bonne nouvelle c'est qu'il est disponible sur Youtube alors foncez avant que le lien ne disparaisse !


Film #3: Nang Nak



Pays: Thaïland
Réalisateur: Nonzee Nimitbut
Date de sortie: 1999

Synopsis Mek, un jeune homme vivant dans un milieu rural reculé en Thaïlande, est convoqué pour participer à la guerre du Vietnam en tant que soldat. Il doit partir, laissant derrière lui sa bien aimée Nak alors enceinte.
Blessé pendant un combat, Mek survit miraculeusement. Il réussit à retourner dans son village où il retrouve Nak. Mais les villageois essayent de le prévenir Mek de la mort de Nak et de leur enfant, mais le fantôme de celle-ci assassine brutalement chaque personne qui essaie de le mettre en garde Ce dernier a des soupçons et finit par découvrir l'horrible vérité...

Mon avis: Le film est une version d'une légende très célèbre en Thaïlande. Il y a eu plus de 20 versions au cinéma réalisées en 50 ans ! Autant dire que le thème est un grand classique du cinéma d'horreur. Mais bien sûr sur les 20 films seuls deux ou trois sont vraiment géniaux, voici une version que j'ai particulièrement aimée par le jeu des acteurs, le cadrage et la bande son. C'est vraiment un film stressant, mais aussi une belle réflexion sur l'amour et la douleur de la mort, autant pour les vivants que pour ceux qui partent en laissant des biens aimés derrière eux... prévoir une grosse boîte de mouchoirs !

Film #4: Mae Nak aka Pee Mak


Pays: Thaïland
Réalisateur: Banjong Pisanthanakun
Date de sortie: 2013

Synopsis / Mon avis: ATTENTION EXCELLENT FILM DRÔLE ! C'est une version parodique de la légende du fantôme de Mae Nak (voir film #3). Un film très surprenant de la part de Pisanthanakun, l'un de mes réalisateurs thaï préférés (mon dieu Shutter est juste un chef d'oeuvre). C'est juste hilarant, excellemment bien joué, tout est bien dosé, on a un peu peur, on rit, on larmoie, on s'attendrit, on a peur, etc. Le réalisateur se moque avec brio des clichés des films d'horreur asiatiques, tout en réussissant à nous surprendre. Un des meilleurs films que j'ai pu voir, à voir et revoir sans modération !

Film #5: Gozu



Pays: Japon
Réalisateur: Takashi Miike
Date de sortie: 2003

Synopsis: Minami, un novice yakuza (mafia japonaise) est chargé par son chef d'emmener Ozaki, un autre membre du clan yakuza qu'il considère comme son frère à Nagoya pour qu'il se fasse éliminer car il est perçu comme paranoïaque et névrotique. Cependant sur le chemin Ozaki est tué accidentellement, et Minami ne sait pas quoi faire de son corps. Il l'emmène toutefois à Nagoya, mais le corps de Ozaki disparaît mystérieusement pendant que Minami était aux toilettes... Pour Minami c'est le début d'un voyage en enfer...

Mon avis: Je suis une fan invétérée de Takashi Miike, son univers psychotique et hallucinogène me fascine. Gozu ne déroge pas à la règle, c'est un vaste délire où se mêlent légendes bouddhiques, rites shintô, peur de la vie et de la mort, amour, haine, folie. "Gozu" est le dieu des maladies au Japon, mais aussi le dieu de la naissance. C'est également un gardien des enfers. Le titre du film donc résume très bien l'ambiance générale dans laquelle évolue le jeune Minami, perdu dans la vie, ne sachant quel sens lui donner.
C'est un film vraiment spécial, dites vous que vous rentrez dans un rêve délirant !
Je vous le conseille vraiment, mais il y a quelques scènes vraiment euh... pleines de flux corporels en tout genre donc si vous êtes sensibles passez votre chemin.

Film #6 Heaven and Hell


Pays: Thaïland
Réalisateur: Collectifs
Date de sortie: 2012

Synopsis: Ce film est la compilation de trois courts métrages façon "found footage" comme Blairwitch ou Rec.

Mon avis: le premier court métrage est carrément ennuyeux, j'en ai sauté la moitié. Ils ont fait un espèce de film muet en noir et blanc mais qui se passe de nos jours, j'ai trouvé le mix des genres pas efficace niveau frayeur et l'histoire est d'un classique rébarbatif. Le second court métrage est un peu plus intéressant mais c'est surtout le troisième qui est surprenant, avec un twist final intéressant même si je suis restée sur ma faim. Personne n'échappe pas à la mort !

Film #7 PIZZA


Pays: Inde
Réalisateur: Ashkay Akkineni
Date de sortie: 2014

Synopsis: Kunal, jeune livreur de pizza, sort effectuer une livraison tard. Il est loin de se douter qu'il est en route vers son pire cauchemar.

Mon avis: Déjà, méfiez-vous de ce titre en apparence comique ! Ce long film (plus de deux heures quand même...) est très complexe, et mélange vraiment les genres. C'est une première pour moi, je n'avais jamais vu de film d'épouvante indien, et encore moins un film d'horreur mixant comédie romantique, enquête policière et fantômes énervés. Je dirais que le résultat est là, on passe un très bon moment, on stresse, on rit, tout est bien dosé. C'est un film tout public, je vous conseille vraiment de le voir vous passerez un très bon moment ^^
Et super bonne nouvelle: il est dispo sur Youtube ! Vite vite, c'est par là: >PIZZA<



Voilà pour ma sélection de cette année, j'espère vraiment que ça vous a été utile et surtout: passez un très effrayant Halloween ! ;)

Commentaires

  1. Trop génial ce post, je suis fan de ce style de films, alors hop on va essayer de les voir :p
    Biz Jeny

    Concours sur le blog * http://www.jenychooz.lautre.net/dotclear/index.php?post/2014/10/18/Concours-pour-gagner-des-bracelets-BottlePearl *

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés