Hiroshima mon amour



Bon toutes mes excuses, je publie les photos absolument pas dans l'ordre de notre voyage, mais plutôt en fonction de mes envies !

En fait avant Nagoya (que je vous présentais avant-hier), nous étions à Hiroshima.
Nous n'y étions pas allés pour les monuments incroyables, puisque comme vous le savez Hiroshima a été rasée avec la bombe nucléaire en 1945. Mais je rêvais d'aller à Hiroshima pour accomplir un "devoir de mémoire", voir de mes propres yeux le Dôme de la Science préservé tel qu'il fut après la bombe A, et aller dans le musée de la paix. Pour moi c'était quelque chose que je devais faire pour honorer toutes ces victimes innocentes, montrer que la vie a triomphé de la destruction. Il y avait aussi beaucoup de petits mémoriaux tout autour du Dôme, symbolisant la paix, l'espérance.

C'est une Hiroshima neuve et fragile que nous avons découvert, en pleine construction et encore choquée par la bombe nucléaire. Il faut savoir que le gouvernement japonais a mis beaucoup de temps à accepter ce bombardement, et que les victimes encore vivantes n'ont été traitées que 30 ans plus tard (!).
En plus, les yakuza (mafia japonaise) ont énormément participé à la reconstruction de la ville, en échange de quoi ils ont beaucoup de pouvoir dans Hiroshima.
Le point positif c'est que comme la ville est neuve, il y a beaucoup de jeunes et de couples avec des enfants, ce qui fait du bien à voir après avoir visité Kyôto dont la moyenne d'âge est très élevée ! (eh oui, la différence entre les villes modernes et traditionnelles sont très flagrantes au Japon)

Le musée fut l'épreuve la plus dure, j'ai pris très peu de photos car submergée d'émotions. Les Américains présents dans le musée se faisaient tout petit, et j'ai entendu à plusieurs reprises des mots repentants de leur part. Il faut dire que le musée est assez choquant, avec des reconstitutions des victimes en lambeaux de chair, des photos et des biens personnels des morts et des blessés. Le plus horrible c'est qu'énormément d'enfants et de Coréens expatriés de force ont péri.

Loin de moi vouloir faire la morale, mais je pense sincèrement que nous devons tous connaître cette période de l'Histoire, même si elle est noire, même si elle est lointaine. Le plus nous l'aurons en mémoire, le moins nous risquons de reproduire les mêmes erreurs.

Bref je vous laisse avec mes photos, qui parleront de leur histoire beaucoup mieux que moi.

A bientôt mes chères lectrices, mes chers lecteurs !



Jizô (moine) protecteur des enfants, encore intact après la bombe A. Il symbolise aujourd'hui toutes les âmes des enfants tués injustement par cette bombe.


L'origami de la grue était un peu partout dans la ville, symbole d'espoir, de paix, de renouveau, la légende japonaise veut que si l'on plie 1000 grues notre souhait sera exaucé.

La grue de papier est un symbole d'autant plus fort que peu après la bombe une petite fille qui paraissait en bonne santé a eu un cancer très grave. Elle voulu plier 1000 grues et guérir, mais elle est morte peu avant. Ses camarades de classe ont plié les grues manquantes et lui ont érigé un monument en sa mémoire.


Statue représentant la paix et les enfants morts à cause de la bombe A. Il était écrit "que leur mort ne soit pas en vain"





petite japonaise priant devant le monument de la paix

Commentaires

  1. Tes photos sont superbes. Je ne connaissais pas le symbole de la grue et c'est très touchant.

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit être impressionnant et émouvant a la foi !

    RépondreSupprimer
  3. C'est un post magnifique, très émouvant. Je n'ai pas de mots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était difficile de l'écrire car j'avais du mal aussi à trouver mes mots... merci ma Isa <3

      Supprimer
  4. Super jolies photos et très touchant :)

    RépondreSupprimer
  5. Cela donne envie de visiter cette ville :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? super alors, tu vas t'éclater devant les ruines de la bombe A ;)

      Supprimer
  6. Cette ville est forte en histoire, çà doit faire un drôle de sentiment d'y aller.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai, on ne sait plus trop où se mettre là-bas, avec son histoire tellement douloureuse...

      Supprimer
  7. J'en ai eu des frissons, cette ville est riche en histoire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une bien triste histoire malheureusement...

      Supprimer
  8. tu me donne trop envie d'y aller!

    http://www.passionnanteetpassionnee.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. honnêtement j'y suis allée une fois et ça me suffit, c'est déjà super douloureux...

      Supprimer
  9. Ca devait être très émouvant, en effet ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. énormément, mais bon, au moins j'ai vu de mes propres yeux ce que fait l'horreur de la guerre...

      Supprimer
  10. un bel article
    et cela doit vraiment être intéressant
    ta nouvelle bannière est super jolie
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ma chacha <3 des gros bisous à toi !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés