Playlist d'Halloween #1: top 3 des films d'horreur thaïlandais

Vous n'êtes pas sans savoir que depuis le mois de septembre, je trépigne d'impatience de fêter Halloween. A vrai dire, je compte les jours, les minutes et les secondes qui me sépare du 31 octobre, ce jour Ô combien adoré depuis ma tendre enfance.
(en plus c'est la fête de mon chat que j'ai noblement baptisé Halloween)
(j'le vois dans ses yeux, il attend ce jour toute l'année (avec Noël parce qu'à Noël il a le droit de manger du saumon fumé))

Bref, devant mon amour incommensurable pour cette fête hélas en perdition dans nos contrées hexagonales, il me fallait y consacrer un peu de place dans mon petit blog.

Du coup, je vous ai concocté une petite playlist qui se fera en trois parties, une chaque semaine jusqu'à notre fête bien aimée.

Etant une immense fan des films d'horreur asiatiques, je me suis dit que ce serait chouette de vous montrer mes trois films préférés de chaque pays: Japon, Thaïlande, Corée du Sud. En fait je suis complètement fan du cinéma asiatique, que ce soit d'horreur ou non.
Pourquoi est-ce que je le sépare du cinéma d'horreur européen et américain ?
Ah non non non. On ne confond pas sinon je me fâche très fort et ça sera pas beau à voir ! (crois-moi, t'as pas envie de me voir énervée) Le cinéma d'horreur asiatique prend son véritable envol après Ringu de Hideo Nakata en 1998 (oui c'est assez récent), ce film, connu sous le nom de son adaptation (toute pourrie, soit dit en passant) américaine The Ring, a lancé la mode des jeunes femmes en blanc avec les cheveux sales dans la tronche, qui marchent en boitant et qui disent bonjour de très près à la caméra.

Coucou c'est moi ! ça farte ?
Bien sûr cette image de la femme déshonorée réclamant vengeance n'est pas sortie de la cuisse à Jupiter comme dirait l'autre, non, c'est une image très connue du folklore japonais, coréen et thaïlandais. En japonais on connait les Yurei (=fantômes vengeurs), ou alors les femmes mourants en haïssant la vie et jettent un Ju-on (=malédiction) qui souvent se finit mal et où tout le monde meurt atrocement et c'est pas beau à voir.

Là elle n'est pas très contente. Ou alors elle veut prendre des Chipster.
Ah oui, petite précision: je ne m'intéresse qu'au cinéma japonais, coréen et thaïlandais, pour la simple et bonne raison que ce sont les trois pays les plus productifs en terme de cinéma d'horreur, et je trouve que leurs films sont souvent meilleurs que les chinois (malheureusement trop souvent sponsorisés par les américains donc bourrés de conneries hollywoodiennes et perdent leur authenticité (comme The Eye qui m'a bien fait rire)), indonésiens (très très kitsch, assez hilarants mais pas vraiment terrifiants), et taiwanais (là je suis de mauvaise foi parce que ceux que j'ai regardé étaient très bons).

Donc OUI, c'est une sélection assez arbitraire, mais pas seulement, car le cinéma japonais a énormément influencé le cinéma coréen, et le cinéma thaïlandais est d'une authenticité et d'une force à couper le souffle.

ça c'est Meat Grinder, un joyau du film gore thaïlandais. Mais il est très très dégueulasse du coup je ne le recommande pas pour les âmes sensibles qui n'aiment pas trop voir du sang et des organes voler dans tous les sens. Sinon, foncez le voir il est génial.

Du coup je vais commencer par le cinéma d'horreur thaïlandais, en vous sélectionnant mes trois films préférés.
J'avoue que ce fut très très très dur de choisir, car presque tous les films thaï que j'ai vu m'ont bouleversée (et j'en ai vu près d'une trentaine). La force du cinéma thaï c'est qu'il est là comme dénonciations d'un tas de choses qui ne vont pas dans leur pays, depuis la prostitution enfantine à la maltraitance des femmes, en passant par la corruption et la pauvreté. En fait, on a l'impression qu'il est un exutoire pour les cinéastes, exprimant toute la révolte de ces derniers contre les injustices d'un système mis en place. En fait, quand je regarde un film thaï j'ai l'impression qu'il y a un besoin vital d'exploser, de faire voler en éclat les codes rigides de bienséance imposés par la culture ancestrale. Bon, je ne connais malheureusement que très peu la culture thaïlandaise, mais apparemment le poids des traditions et surtout des superstitions est très pesant (n'oublions pas que c'est un pays très pauvre et où peu de monde a facilement accès à l'éducation, à la santé, et où la corruption est très forte).

En tout cas, depuis que je me passionne pour les films thaï, j'ai une immense envie de partir découvrir ce pays et ses traditions, et j'adore la langue thaï ainsi que leur écriture, je la trouve magnifique avec toutes ses variétés d'intonations.

Après cette introduction hyper longue, où j'ai du perdre la bonne moitié de mes lecteurs/lectrices (d'ailleurs j'en vois qui dorment au fond de la salle), voici mes 3 films thaï favoris.

Pour mes sélections j'ai quand même fait attention à vous montrer des films pas trop gores et où il n'y a pas trop de scènes très violentes (tortures, sévices divers), histoire que ça plaise à plus de personnes :)
(ceci dit si vous voulez du bien dégueulasse n'hésitez pas à me demander des titres !)

ATTENTION LA SELECTION COMMENCE.

Haha, ça réveille hein ?

Number 3 (avec bon gros accent américain):
 PHOBIA 2.


Réalisateurs: Songyos Sugmakanan, Banjong Pisanthanakun, Parkpoom Wongpoom, Visute Poolvoralaks, et Paween Purijitpanva.
Année: 2009

Résumé: Ce n'est pas un film ordinaire puisqu'il s'agit en fait de 5 courts métrages réalisés par des maîtres de l'horror thaïlandais. On y voit les 5 destins tragiques (ou pas, héhé, suspens !) de jeunes Thaï. Un moine qui se fait rattraper par son karma, un esprit malfaisant qui cherche un nouveau corps, des jeunes aventuriers pris au piège par des morts pas vraiment morts, une jeune femme assiste à un remake d'un accident, et une équipe de jeunes cinématographes en proies à un fantôme qui n'en n'est pas un, ou si, ou non, enfin on n'est pas sûrs et c'est ça qui est bon!

Mon avis: Le problème des films "en commun", c'est qu'en général le niveau est assez inégal. Mais dans Phobia 2 ce n'est pas le cas. Chaque court métrage a sa force, son atmosphère, sa morale, et dans chacun les acteurs sont excellents. J'ai tremblé pour le petit moine, été intriguée comme le petit enfant dans son hôpital et perplexe comme l'équipe de tournage qui ne sait plus qui croire.
D'ailleurs le "In the end" est mon préféré, le jeu des acteurs est parfait, j'ai beaucoup ri et la fin m'a clouée sur place !
Trailer:


Numbeeeeer 2:
COMING SOON
(celui là il fait flipper de chez flipper, à regarder dans le noir c'est encore mieux !)
(maso je suis, oui je sais)
(après vous ne verrez plus votre cinéma comme avant... hin hin)



Réalisateur: Sophon Sakdaphisit
Année: 2008

Résumé: Shane est un jeune homme qui travaille comme projectionniste dans un théâtre. Tout se passe bien jusqu'à ce qu'il projette un film qui a beaucoup de succès. Après des évènements étranges et familiers, Shane se rend compte que le film n'est pas une simple fiction, mais qu'il se réalise vraiment... pour le pire.

Mon avis: Bon alors je vais être hyper partiale, parce que je suis fan de Sophon Sakdaphisit. Il a un don pour faire monter l'adrénaline, pour nous faire douter de tout (comme Descartes quoi), et surtout, il arrive à rendre une scène classique du cinéma d'horreur complètement terrifiante. Tout le long du film on est stressés mais on a envie de savoir ce qu'il se passe, l'action est portée par les acteurs bluffants, enfin bref, tout est parfait. Comme d'habitude avec Sophon, j'ai envie de dire.
Trailer:


Aaaand... Numbeeer 1 !
SHUTTER
(celui-là c'est un chef d'oeuvre d'horreur)



Réalisateur: Banjong Pisanthanakun, Parkpoom Wongpoom, écrit par Sophon Sakdaphisit (entre autres...) (et oui on retrouve Sophon-chou de Coming Soon et Parkpoom chéri de Phobia 2)
Année: 2004

Résumé: Après avoir célébré le mariage d'un de ses meilleurs amis, Tun et sa copine Jane commencent à être témoins d'évènements étranges... Mais ils n'y font pas attention, jusqu'à ce que les amis de Tun commencent à se suicider brutalement les uns après les autres. Tun comprend alors qu'il est victime d'une malédiction, et qu'il est le prochain sur la liste, à moins de réussir à déjouer le sort. Il peut compter sur l'aide de Jane, mais cette dernière doute de plus en plus de l'innocence de Tun, jusqu'à ce qu'elle découvre son terrible secret...

Mon avis: Je sais pas... Comment dire... J'ADORE CE FILM. Je ne me lasse pas de le regarder, à chaque fois un nouveau truc me fait sursauter, trembler, suer, baver (oui bon peut être pas quand même). D'abord, les acteurs. Excellents, Jane est magnifique dans le rôle de la fiancée qui veut à tout prix connaître la vérité, Tun est génial dans son rôle de faux innocent. L'intrigue est parfaitement ficelée, la fin est un superbe twist et la morale est très forte: les monstres ne sont pas ceux qu'on imagine... Et tout crime ne reste pas impayé, même si on ne le paye pas de sa vie son poids restera sur nos épaules à jamais. Enfin bref, je m'arrête avant de vous révéler la fin, tout ce que je peux vous dire c'est que ce film est magnifique, beaucoup d'émotions et pas juste l'envie de faire sursauter le spectateur. J'ai pas mal pleuré à la fin, et ce film m'a beaucoup fait réfléchir. Je ne peux que le recommander car il satisfera tous les publics: il fait peur mais pas trop, il n'y a pas de scènes gores, l'intrigue se tient, le jeu des acteurs est très bon. A voir de toute urgence !
Trailer:



Cadeau Bonux:
Pour celles qui aiment les parodies, il faut que vous voyiez H2Oh ! qui est juste à mourir de rire...
J'en ai pleuré ! (mais les pauvres fantômes quand même, ils s'en prennent plein la tronche)
Voici le trailer:



Et si vous en voyez un ou en avez déjà vu hein, n'hésitez pas à partager votre avis en commentaires ! ;)


Commentaires

  1. Ouhouh! J'aime bien la façon dont tu en parles, on sent que ça te passionne, et ça donne envie d'essayer aussi... Mais moi je suis une petite âme sensible du pays enchanté, je ne suis pas sûre de pouvoir supporter toute cette atmosphère d'angoisse et d'horreur...
    (déjà après avoir vu Signes (enfin c'est un exemple parce que je l'ai regardé y'a pas longtemps) qui n'est pas du tout un film d'horreur, j'avais peur de faire des cauchemars...

    En tout cas je trouve ça chouette tu as deux facettes, entre tes "petits chatons des bois enchantés" et ça, en fait c'est comme le chat qui dort sur ta bannière: un être doux, calme et ronronnant, mais qui peut se transformer en véritable démon cruel assoiffé de sang à certains moments... (d'un point de vue de souris, j'entends) (et je parle du chat, hein...)

    Bisous!!
    Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaaaa oui j'adore vraiment les films d'horreur asiatiques !
      Je pensais y consacrer ma maîtrise mais mon prof référent n'a pas validé le sujet... monde cruel :'(
      (m'en fout, ce sera mon sujet de thèse)
      (mouahahaha)

      Mais c'est ça qui est bon: avoir peur !

      XD pas mal mon portrait, c'est assez fidèle ;)

      bisous Claire et merci de ton commentaire !

      Supprimer
  2. je ne met même pas play sur les video car sinon je vais faire des cauchemard ^^ j'aime pas les films d'horeur ... des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. XD roooh ben siii regarde tu verras ça fait pas peur (ne m'écoute pas je suis sadique)

      Supprimer
  3. Alors la c'est pas mon truc, cauchemars assurés
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est sûr, surtout ceux là ils sont bien costauds ^^'
      bisous Sylvie

      Supprimer
  4. J'adore la comparaison avec Descartes :p
    J'ai tout luuuu, je suis fan de films d'horreur même si je passe la plupart du temps les mains devant les yeux à regarder entre mes doigts ^^
    Ces trois films me font bien envie! Surtout le dernier, qui m'a l'air vraiment pas mal du tout :)
    Merci de nous présenter ces films, qui changent un peu des méga productions américaines qui finissent par ne même plus nous donner de frissons ^^
    Bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihi ^^ merci de ta lecture, surtout que c'est un sujet qui me tient très très à coeur.
      Le dernier est génial, fonce le voir tu vas pas regretter !
      Les asiatiques ont un don pour faire monter la température sans utiliser de blondes à forte poitrine ou de hectolitres de faux sang... tout en finesse ;)
      des bisous et dis moi si ces films t'ont plu !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot, je vous réponds au plus vite !

Facebook Twitter Instagram Pinterest Inspilia

Articles les plus consultés